Comment éliminer la cortisone dans le corps ?

La prise cortisone peut avoir des effets indésirables sur le corps. Voici comment faire pour l’éliminer plus rapidement en cas de surdosage.

Nombreuses sont les pathologies qui pour leur traitement nécessitent l’utilisation des molécules appelées corticoïdes. Ces molécules dérivées de la cortisone sont particulièrement efficaces pour le traitement de plusieurs maladies. Cependant, un traitement à long terme aux corticoïdes pourrait engendrer des effets secondaires, et ceci à cause de son accumulation en grande quantité dans le corps. Pour en faire un usage idéal, il importe de faire appel à un médecin avant la prise de ces médicaments. Voici toutes les informations que vous devez prendre en compte pour éliminer la cortisone de votre corps.

Qu’est-ce que la cortisone ?

La cortisone est synthétisée à partir du cortisol, qui est une hormone sécrétée par les glandes surrénales au niveau du cortex. Elle joue un rôle important dans la régulation de certaines grandes fonctions de l’organisme. Elle intervient par exemple pendant les défenses immunitaires ou dans la lutte contre une inflammation. C’est une hormone qui est produite quotidiennement et qui a des propriétés anti-inflammatoires.

VOIR AUSSI : Comment faire baisser le cortisol naturellement ?

Quand peut-on prendre de la cortisone ?

Appelée encore « corticoïde » par le grand public, la cortisone est administrée à des personnes présentant un risque d’insuffisance surrénalienne (patients atteints de polyarthrite rhumatoïde par exemple). En effet, les corticoïdes sont utilisés comme médicaments pour les personnes atteintes de cette maladie.

Les corticoïdes sont prescrits par les médecins sous forme de comprimés, d’injection, de crème ou d’inhalation suivant la pathologie.

Il est important de savoir que le terme « corticoïdes » désigne les hormones de synthèses, fabriquées au laboratoire et inspirées de la cortisone qui est produite de façon naturelle par l’organisme. Cependant, ils sont utilisés dans le traitement de plusieurs maladies auto-immunes surtout en cas de douleur inflammatoire.

En théorie, il est conseillé de prendre le traitement corticoïde le matin, car c’est le moment où l’organisme produit les plus grosses doses de cortisol.

corticoïdes

VOIR AUSSI : Combien de temps dure le syndrome du piriforme ?

Quels sont les effets indésirables de la cortisone ?

Le traitement avec les corticoïdes ou anti-inflammatoires stéroïdiens présente des risques. Même s’ils exercent de puissantes actions inflammatoires, ces mêmes composés sont à l’origine de plusieurs effets indésirables. Les principales conséquences engendrées par le traitement cortisone à court terme sont facilement identifiables.

La prise de poids au niveau du tronc et du visage, la rétention d’eau et de sel, qui sont responsables des œdèmes et de l’augmentation de la pression artérielle en sont quelques-unes. De même, il y a les troubles sanguins occasionnés par la diminution du taux de potassium. Vous avez aussi les troubles digestifs, les troubles de sommeil et les troubles physiques (stress physique, dépression, délire, hallucination). Tous ces maux font partie des effets indésirables de ce même traitement. De plus, l’augmentation des lipides dans le sang, la faiblesse musculaire au niveau de la jambe, les complications oculaires, la modification du cycle menstruel chez les femmes et le tremblement des mains sont aussi des exemples de conséquences liées à l’usage des corticoïdes.

La plupart de ces répercussions sont observées pendant la corticothérapie sur durée prolongée et/ou à forte dose.

En tenant compte d’un traitement cortisone sur le long terme, il est également possible d’énumérer certaines répercussions sur l’organisme humain en général. La modification de l’aspect physique, le diabète, l’hypertension artérielle et l’insuffisance surrénalienne (insuffisance de sécrétion de cortisol par les glandes surrénales) sont des signes indésirables d’un tel traitement.

Il faut noter que les effets secondaires liés aux corticoïdes dépendent de plusieurs facteurs. Il s’agit entre autres du corticoïde utilisé pour le traitement, de la voie d’administration du corticoïde (injection, inhalation, comprimé ou crèmes), de la posologie des comprimés et de la durée du traitement.

VOIR AUSSI : Vitamine B12 trop élevée : symptômes, effets secondaires et solutions

Comment faire pour débarrasser son corps de la cortisone ?

Pour éliminer la cortisone de votre corps, plusieurs alternatives s’offrent à vous. En tenant compte de celle qui vous conviendra le mieux, vous ferez un choix judicieux.

Supprimer la consommation de cortisone

C’est le premier réflexe à avoir lorsque vous souhaitez éliminer la cortisone dans votre corps. Néanmoins, il faudra consulter votre médecin pour obtenir son approbation, surtout lorsque les premiers signes indésirables commencent par apparaître. Les professionnels proposent plusieurs solutions pour vous aider. Néanmoins, il est recommandé de choisir une alternative qui s’adapte à vos moyens financiers.

⚠️ IMPORTANT : Si votre médecin vous a prescrit de la cortisone, c’est qu’il y a une bonne raison. Ne changez pas votre traitement sans en parler avec un professionnel de santé habilité.

Réduire progressivement la prise de corticoïdes

Cela consiste à réduire le taux cortisol et permet d’éliminer la cortisone. Plusieurs réflexes sont à adopter pour y parvenir. Il suffit de les mettre en pratique chaque jour pour retrouver facilement sa santé. Néanmoins, il est important de se rendre dans un centre de santé pour faire des contrôles réguliers afin de vérifier si la suppression du cortisol effective.

Il est important de rappeler que vous pouvez arrêter rapidement et sans risque la corticothérapie courte (traitement cortisol à court terme). Par contre, la corticothérapie prolongée (traitement cortisone à long terme) peut seulement être progressivement stoppée pour limiter le risque d’insuffisance surrénale.

Boire assez d’eau

Une autre solution qui s’offre à vous est de boire assez d’eau au quotidien pour éliminer les molécules de la cortisone. Pour avoir des résultats dans un délai relativement court, les médecins recommandent de boire entre cinq et six litres d’eau par jour. Pour renforcer le pouvoir épurateur de cette pratique, il est possible d’y ajouter des feuilles de menthes ou de fraises. L’eau permet aussi d’éliminer les toxines et les déchets présents dans le sang.

Limiter la consommation de sel

L’un des effets indésirables de la cortisone est l’augmentation de la pression artérielle, engendrée par la rétention d’eau et de sel. Cela explique le fait que les médecins conseillent une alimentation limitée en apports iodés. Limiter la consommation de sel ne signifie pas une suppression définitive. Il est recommandé de limiter la consommation de sel à moins de six grammes par jour. Vous pouvez pour cela trouver par exemple du pain sel dans les boulangeries.

Faire du sport

Faire des activités sportives reste la meilleure option pour faciliter le processus de métabolisme cellulaire. Lorsque vous transpirez au cours de vos différentes séances, vous donnez ainsi la possibilité à votre corps d’éliminer les toxines et les excès de sels minéraux. Il débarrasse ainsi l’organisme de la cortisone. Les activités de détente et les courses modérées sont par ailleurs adaptées pour éliminer la cortisone. Vous pouvez profiter de cette situation pour faire une inscription dans une salle de sport, afin de faire de la musculation, une activité qui permet à l’organisme de supprimer le cortisol en excès.

Toutefois, le sport n’exclut pas la mise en place d’un régime alimentaire, le régime cortisone.

faire du sport et avoir une nutrition saine pour éliminer la cortisone du corps plus rapidement

VOIR AUSSI : Des solutions naturelles pour prendre soin de son foie

Consommer des fruits et des légumes chaque jour

Les corticoïdes réduisent le potassium dans les urines. Il est alors recommandé surtout en cas de corticothérapie d’augmenter vos apports alimentaires en potassium. Pour cela, les fruits et les légumes doivent être consommés après chaque repas et cela quotidiennement.

Faire une opération de détox foie

Afin de repartir sur de bon pied, il est conseillé de faire une opération de détox foie. En effet, la détoxification permet de purifier le sang et aide par la même occasion le foie dans ses fonctions. Il existe plusieurs manières de faire une détox foie, vous pouvez choisir de limiter la consommation de l’alcool, opter pour une prise régulière de l’avocat. Vous pouvez aussi choisir des activités comme le yoga, la méditation pour éliminer les toxines et éviter le stress.

Rééquilibrer son alimentation

La cortisone est souvent à l’origine de la prise de poids parce qu’elle favorise l’accumulation de graisse dans l’organisme. Pour contrer cet effet, il faudra rééquilibrer votre alimentation tout en limitant les boissons gazeuses, le café, le thé et les sucres rapides.

Quel produit naturel pour remplacer la cortisone ?

Au cas où la cortisone ne suffirait pas pour retrouver sa santé, le cassis est un remède efficace pour lutter contre les symptômes d’inflammation. En effet, il s’agit d’une plante qui contient les principes actifs de la cortisone. Elle a donc la capacité de soulager les douleurs inflammatoires et la fièvre dans l’organisme. De plus, elle contient en grande quantité la vitamine C et les différentes vitamines B (sauf la B12). Cette solution favorise aussi la digestion.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Tampon de médecin : les spécificités du cachet pour docteur

FOCM

Donner son avis sur ce sujet