Vieillir à la maison : comment adapter le logement ?

Vous souhaitez que vos proches âgés puissent vieillir chez eux en toute sécurité et autonomie ? Découvrez nos conseils pour adapter leur logement à leurs besoins et éviter les erreurs courantes. De l’élimination des obstacles aux équipements de sécurité, en passant par le choix des couleurs et la prise en compte de leur bien-être, suivez nos astuces pour transformer leur domicile en un endroit confortable et adapté à leur état de santé.

À mesure que vos proches vieillissent, ils perdent leur autonomie et ont de plus en plus de mal à se déplacer et à accomplir leurs tâches quotidiennes. Dans cette situation, il sera nécessaire d’adapter le logement pour assurer un maximum de sécurité et de confort, en fonction des besoins. L’une des erreurs les plus courantes consiste à ne pas planifier suffisamment à l’avance les rénovations nécessaires pour adapter le logement aux besoins des personnes en perte d’autonomie. Pour éviter ces problèmes, nous vous recommandons de commencer par l’adaptation de la maison dès l’instant où vous remarquez que vos proches vieillissent et perdent de l’autonomie et de la mobilité. 

Comment adapter le logement pour vieillir à la maison ? 

Pour transformer un domicile en logement sécurisé pour les personnes âgées, différentes mesures sont nécessaires. Pour commencer, il est essentiel d’éliminer les obstacles qui entravent le passage et la mobilité des personnes âgées : pots, tables de nuit instables, tapis, etc. Bien qu’il puisse s’agir d’objets de valeur pour les personnes, il faut considérer la véritable utilité de ces éléments. Si la maison dispose d’un escalier et que des pièces de vie se trouvent à l’étage, il sera préférable d’installer un monte-escalier pour faciliter les déplacements. Le prix du monte-escalier peut varier en fonction du type d’appareil nécessaire et de la configuration de la maison. 

Toutes les chambres doivent être parfaitement éclairées pour faciliter la vision et éviter les risques de chutes. Un bon éclairage permet de créer une atmosphère plus confortable pour la personne âgée. De même, des capteurs de lumière capables de détecter les mouvements sont également disponibles, ils conviennent parfaitement pour des espaces tels que des couloirs ou des salons. 

Fonctionnement d’un monte escalier : exemple du modèle Otolift Modul-Air

Il est important de vérifier la taille des portes dans le cas où un fauteuil roulant devrait être utilisé, il vaudra mieux les retirer si besoin. Vous devez aussi faire attention aux tapis dans la maison. Il est préférable de les enlever pour éviter les chutes ou qu’ils soient antidérapants en caoutchouc. Les armoires de la cuisine et de la salle de bain doivent être rangées. Cela évite la difficulté pour trouver un objet. Des protecteurs de coin peuvent également être utilisés pour éviter les blessures. Enfin, les personnes âgées doivent avoir accès au téléphone en permanence. Le téléphone doit avoir des numéros assez grands pour faciliter l’utilisation de l’appareil. Si possible, optez pour des téléphones sans fil.

VOIR AUSSI : Problème d’audition : pensez aux prothèses auditives

Prévoir des équipements de sécurité adaptés

Des équipements de sécurité devront être mis en place pour protéger les personnes âgées des chutes et des accidents domestiques. Voici quelques exemples d’équipements à considérer :

  • Un détecteur de fumée et de monoxyde de carbone : ces dispositifs permettent de détecter les incendies et les fuites de gaz, ce qui peut être particulièrement utile pour les personnes âgées qui sont plus vulnérables aux accidents domestiques.
  • Des barres de maintien : ces barres peuvent être installées dans les salles de bain et les toilettes pour offrir un support supplémentaire aux personnes âgées qui ont de la difficulté à se déplacer.
  • Des équipements de secours : il est recommandé de disposer d’un kit de secours complet, comprenant notamment un médicament d’urgence, un thermomètre, une pince à échardes et un coussin de protection en cas de chute.

Mettre en place un système d’alerte en cas de besoin

Pour les personnes âgées qui vivent seules ou qui ont besoin d’aide en cas d’urgence, il peut être utile de mettre en place un système d’alerte. Il existe différents dispositifs connectés qui permettent de signaler rapidement une situation de danger ou de demander de l’aide en cas de besoin.

Les montres et colliers d’alerte

Il existe des montres et des colliers équipés d’un bouton d’alerte qui permet de signaler une situation d’urgence à une personne de confiance ou à une assistance téléphonique. Ces dispositifs sont particulièrement utiles pour les personnes âgées qui vivent seules et qui ont besoin de rapidement demander de l’aide en cas de chute ou de malaise.

Les capteurs de mouvement

Certains capteurs de mouvement peuvent être installés dans la maison pour détecter les activités anormales et envoyer une alerte en cas de besoin. Par exemple, un capteur placé près du lit peut signaler une absence de mouvement pendant une durée prolongée, ce qui peut indiquer une chute ou un malaise.

Le mieux est de discuter avec la personne âgée de ses besoins et de son degré de confort avec ces dispositifs avant de les mettre en place. Assurez-vous également de choisir un dispositif de qualité et de vérifier que le système d’alerte est bien opérationnel avant de l’utiliser.

montre connectée avec système d'alerte pour personnes âgées

Prévoir une aide à domicile adaptée aux besoins de la personne âgée

Pour les personnes âgées qui ont besoin d’aide pour accomplir leurs tâches quotidiennes, il peut être utile de faire appel à une aide à domicile. Voici quelques éléments à prendre en compte pour trouver une aide adaptée aux besoins de la personne âgée :

Déterminer les besoins de la personne âgée

Avant de chercher une aide à domicile, il faut déterminer les besoins de la personne âgée. Est-ce qu’elle a besoin d’aide pour se déplacer, pour se nourrir, pour se laver ou pour s’habiller ? Est-ce qu’elle a besoin d’aide pour les tâches ménagères ou pour la prise de médicaments ?

Trouver une aide qualifiée régulière

Si les proches ne peuvent s’en charger, vous devrez trouver une aide à domicile qui a les compétences et les qualifications nécessaires pour répondre aux besoins de la personne âgée. N’hésitez pas à faire des recherches et à demander des références avant de faire votre choix.

Pour assurer une prise en charge constante, il est recommandé de prévoir une aide à domicile qui vient régulièrement, par exemple une fois par jour ou une fois par semaine. Cela permettra à la personne âgée de bénéficier d’une aide régulière et de maintenir son autonomie.

Tenir compte des préférences de la personne âgée

Il est important de tenir compte des préférences de la personne âgée en matière de prise en charge. Est-ce qu’elle préfère être aidée par une personne de son entourage ou par une personne extérieure ? Est-ce qu’elle préfère être aidée par une femme ou par un homme ? Est-ce qu’elle a des préférences en matière de nourriture ou de mode de vie ? Est-ce qu’elle a besoin d’une aide ponctuelle ou régulière ? Quels sont les horaires qui lui conviennent le mieux ? Quels sont les tâches qui lui sont les plus difficiles à accomplir et qui nécessitent une aide spécifique ?

Autant de questions qu’il faudra préciser avant de trouver la meilleure solution d’aide à domicile.

aide à domicile pour personne âgée

VOIR AUSSI : Seniors : comment vivre plus longtemps ?

Tenir compte de l’accessibilité au niveau de l’aménagement extérieur

L’aménagement extérieur de la maison est également essentiel pour la sécurité et le confort des personnes âgées. Voici quelques astuces à prendre en compte :

  • Prévoir un revêtement de sol à faible pente : une allée ou un chemin d’accès à faible pente permettra aux personnes âgées de se déplacer facilement sans avoir à surmonter des obstacles.
  • Installer une rampe d’accès : une rampe d’accès permet de faciliter l’accès à la maison pour les personnes en fauteuil roulant ou à mobilité réduite.
  • Prévoir des équipements de jardin adaptés : il est faudra tenir compte des besoins de la personne âgée en matière d’aménagement du jardin. Par exemple, vous pouvez prévoir un tuyau d’arrosage à portée de main, une tondeuse électrique ou un jardin surélevé pour faciliter l’entretien.

Comment éviter de trop “dépersonnaliser” le logement ? 

Adapter le logement pour offrir liberté, sécurité et autonomie à une personne ne veut pas dire transformer la maison en une chose totalement inconnue. Il est important que nos aînés continuent à avoir le sentiment d’être chez eux, entourés de leurs souvenirs et des choses qu’ils aiment. Leur domicile ne doit surtout pas être quelque chose d’étranger pour eux. Il y a beaucoup d’objets tels que des photographies, des coussins, des couvertures ou certains meubles qui ne présentent aucun danger et qui apportent une identité aux pièces. Dans la mesure du possible, il faut essayer de les conserver s’ils ne présentent pas de risques. 

Informez-vous avant d’effectuer tout changement. Il se peut que certaines des mesures nécessaires impliquent des modifications d’un terrain appartenant à la municipalité. D’autre part, il existe parfois des subventions ou des aides spéciales qui vous permettent d’acheter du matériel d’assistance ou d’effectuer des changements dans la distribution du ménage à moindre coût. 

Parfois, ce n’est pas tant une question d’ajouter des dispositifs de sécurité à la maison mais de minimiser les risques en agissant à la racine. Les espaces ouverts, les étagères peu chargées ou les placards bien rangés sont un bon point de départ. La stimulation cognitive doit également être prise en considération. Remplacez les éléments potentiellement dangereux par des éléments plus amicaux qui stimulent le toucher, l’odorat ou la vue.

VOIR AUSSI : Peut-on dormir avec des bas de contention ?

En conclusion

L’adaptation du logement pour les personnes âgées est essentielle pour leur sécurité, leur confort et leur autonomie. En prévoyant suffisamment à l’avance les rénovations nécessaires, vous pouvez aider vos proches âgés à vieillir chez eux en toute sérénité. N’hésitez pas à consulter des professionnels pour vous aider à évaluer les besoins de vos proches et à mettre en place les modifications adaptées à leur situation. Enfin, n’oubliez pas que l’adaptation du logement ne doit pas se faire au détriment de leur bien-être et de leur sentiment de chez-soi. Prenez le temps de discuter avec eux de leurs préférences et de leur ressenti afin de trouver un équilibre entre sécurité et bien-être.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Un défibrillateur de qualité, facile à utiliser

Malika

Tout savoir sur la maladie de Stargardt : Symptômes et conseils

FOCM

Tout ce qu’il faut savoir sur la cigarette électronique et les produits e-liquides

Malika

Thé vert Matcha : le n°1 des thés !

Régis

Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK) : symptômes, diagnostic et traitements

Chloé Bessede

Sophie la girafe, dangereuse ou non pour la santé de bébé ?

Malika

Donner son avis sur ce sujet