La réforme « 100 % santé » : les soins dentaires 100 % pris en charge ?

Le gouvernement s’est penché sur les remboursements de certaines prestations de santé en France, notamment pour l’optique, le dentaire et l’audiologie. Avec la réforme « 100 % santé », il souhaite donner accès à tous, aux soins 100 % pris en charge. Petit à petit, les mesures inclues dans cette réforme se mettent en place.

Une réforme qui donne accès à des prestations médicales sans reste à charge

Qu’est-ce que la réforme « 100 % santé » ? Cette réforme est progressive et les premières mesures ont été déployées le 1er janvier 2019. Son objectif est de favoriser l’accès aux soins. Ces soins sont divisés en trois domaines : l’optique, le dentaire et l’audiologie. Une personne couverte par un contrat santé responsable, pourra bénéficier de soins sans reste à charge. Grâce à cela, ils devront dépenser 0 € de leur poche.

Cela fonctionne avec un système de paniers. Les professionnels de santé proposent des paniers de soins « 100 % santé » à leurs patients pour des prestations telles que des lunettes, certaines prothèses dentaires et des aides auditives. Le choix est donné au patient : quel devis souhaite-t-il choisir ? Lors de sa consultation, un devis « 100 % santé », avec un à charge 0, devra lui être donné afin qu’il puisse prendre sa décision en ayant en tête tous les éléments nécessaires.

En janvier 2020, la prise en charge des équipements du dit panier en optique et d’une partie du panier en dentaire a été mise en place. En janvier 2021, suivront la prise en charge intégrale des aides auditives et de l’ensemble du panier en soins dentaires.

Quelles sont les nouvelles mesures en détail pour les soins dentaires ?

La dentition n’est pas seulement esthétique. Des dents saines nous permettent de ne pas souffrir, et de communiquer plus facilement. Les soucis d’élocution suite à une perte de dents peuvent devenir de réels handicap dans la vie de tous les jours. Au cours d’une vie, on peut avoir besoin de couronnes, de bridges, de prothèses amovibles, d’implants… Et les Français le savent, ces éléments sont souvent peu remboursés. Par exemple, les implants dentaires, très appréciées par les personnes ayant besoin de remplacer une ou deux dents, ont des taux de réussite très élevés. Alors, le prix de l’implant va évoluer suite à cette réforme, car qui dit implant dentaire, dit couronne. La couronne est l’un des éléments pris en charge par la nouvelle réforme.

Les mesures pour les soins dentaires ont été divisées en deux temps. Depuis le 1er janvier 2020, seule une première partie de la réforme est appliquée et la seconde partie n’arrivera qu’un an après, le 1er janvier 2021. À cette date, trois paniers seront proposés : un panier « 100 % santé », un panier avec un reste à charge maîtrisé et un panier à tarif libre. Toutefois, il est important de savoir qu’un dentiste est dans l’obligation de proposer un devis et d’informer le patient de ses différentes options, mais, qu’il n’est pas tenu de mettre en œuvre chacune de ces options. Sa proposition thérapeutique peut être la seule alternative qu’il souhaite appliquer.

 

Sujets proches

Quel contrôle médical est mis en place suite à un arrêt maladie prolongé pour dépression ?

Malika

Brexit : que va-t-il advenir de la CEAM ?

Malika

Comment arrêter de ronfler ?

Malika

Donner son avis sur ce sujet