Hyperglycémie : 6 astuces pour faire baisser la glycémie

L’hyperglycémie se traduit par un taux trop élevé de glycémie dans le sang. La glycémie correspond au glucose contenu dans l’hémoglobine. Trop de glycémie peut provoquer un diabète type 2. En effet, le corps n’arrive plus à produire suffisamment d’insuline pour réguler le taux de glucose. Des traitements au diabète sont indispensables, mais la prise en charge s’accompagne aussi d’une activité physique régulière et d’une alimentation adaptée. Les diabétiques sans traitement ont un risque élevé de complications graves comme les crises cardiaques ou les amputations. Voici 6 astuces pour faire baisser la glycémie et ainsi le risque de complications du diabète.

Limiter les glucides

Les glucides contenus dans les aliments se transforment en glucose dans l’organisme. Leur consommation augmente considérablement le taux de glycémie dans le sang. De même, la consommation de trop de glucides favorise la prise de poids. Comme nous l’avons vu précédemment, le surpoids est un signe d’hyperglycémie et augmente considérablement le risque de diabète. Il est donc recommandé de limiter sa consommation de glucides en privilégiant les autres catégories d’aliments, notamment à faible indice glycémique. Néanmoins, il ne faut pas les supprimer complétement, ce sont eux qui fournissent l’énergie nécessaire aux muscles et à l’organisme.

Eviter les sources de stress

Quand on souffre de diabète ou d’hyperglycémie, il est impératif de limiter les sources de stress. En effet, stress et anxiété augmentent certaines hormones comme le cortisol et le glucagon. Ces hormones activent une forme « d’état d’urgence » dans l’organisme, et le cerveau va envoyer le message de libérer le plus de glucose possible pour apporter de l’énergie au corps. Ainsi, le taux de glycémie va donc considérablement augmenter, sans raison valable. Il faut donc absolument éviter les sources de stress, et apprendre à les maitriser grâce à des méthodes variées (yoga, méditation, sophrologie).

VOIR AUSSI : Quelle est la différence entre stress, angoisse et anxiété ?

Une activité physique régulière

Pratiquer régulièrement une activité physique est nécessaire pour faire baisser son indice glycémique. L’OMS recommande au minimum 30 minutes de marche par jour, combinée à une activité plus intense, 2 à 3 fois par semaine. Cette activité permet de brûler les glucides qui donnent leur énergie aux muscles. Une diminution des glucides permet de diminuer la glycémie en même temps. L’activité sportive est souvent une des premières recommandations données par les médecins aux personnes atteintes de diabète. Effectivement, elle permet de perdre du poids. Il est recommandé de privilégier les activités type « cardio » qui permettent de transpirer et de vraiment diminuer la glycémie, alors que les étirements et le yoga n’auront pas l’effet désiré.

alimentation contre l'hyperglycémie

Privilégier des aliments à faible indice glycémique

L’indice glycémique évalue comment la glycémie peut augmenter dans l’organisme selon la consommation de certains aliments. Il est donc conseillé de privilégier les aliments à faible indice glycémique, qui sont ainsi faibles en glucides. On retrouve dans cette catégorie les fruits et légumes frais, les fruits oléagineux comme les noix et les noisettes, les haricots, les céréales comme l’avoine, le maïs et de nombreux autres aliments.

VOIR AUSSI : Comment bien choisir votre régime alimentaire ?

Consommer de l’eau en quantité suffisante

Il est très important de consommer de l’eau en quantité suffisante quand le taux de glucose est trop élevé dans l’hémoglobine. Bien s’hydrater permet d’éliminer l’excès de glucose par les urines, grâce à la filtration des reins. Ainsi, on peut contrôler son taux de glycémie aisément. Evidemment, il faut à tout prix privilégier l’eau, et éviter les boissons sucrées et alcoolisées. Celles-ci auront l’effet inverse, et ne feront qu’augmenter votre taux de sucre dans le sang. On conseille de boire environ 1.5L d’eau par jour. Une bonne hydratation doit bien sûr être combinée à une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes.

Consommer de la cannelle

Plusieurs études affirment que la consommation de cannelle accroît l’efficacité de l’insuline, ce qui permet de diminuer le taux de sucre dans le sang. La cannelle ralentit la transformation des glucides en glucose dans le tube digestif ce qui permet au corps de mieux l’assimiler. Néanmoins, il faut surveiller sa consommation de cannelle, une trop grande absorption peut être toxique pour le corps. Il est recommandé d’en consommer au maximum deux cuillères à café quotidiennement.

Pour conclure, quand on souffre d’hyperglycémie, il est très important de contrôler son régime alimentaire et de pratiquer une activité physique régulière. De plus, s’hydrater suffisamment est très important.  Il est important de surveiller régulièrement son taux de glycémie, voici le taux à partir duquel le diabète est diagnostiqué. Si on a un doute sur son indice glycémique, ou si on suspecte un diabète chez soi, il est indispensable de consulter son médecin pour réaliser des examens adaptés. Plusieurs pathologies peuvent favoriser l’apparition d’un diabète comme le syndrome des ovaires polykystiques, et doivent être diagnostiquées dès que possible pour éviter les complications de l’hyperglycémie.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Sevrage tabagique : la cigarette électronique se démarque des autres substituts nicotiniques

Martine

Donner son avis sur ce sujet