Faut-il se déshabiller pour passer un scanner ?

Le scanner est un examen radiologique permettant de produire des images précises d’une partie du corps. C’est un examen qu’on peut facilement appréhender, comme on le ferait pour une IRM ou une échographie. Il est aussi courant de se demander s’il faut se déshabiller pour passer un scanner. Voici la réponse.

Qu’est-ce qu’un scanner ?

Le scanner est un type d’examen radiologique très répandu. Il est aussi appelé tomodensitométrie. Il permet de produire des images de la partie du corps concernée par coupes ou tranches fines. Ces images sont produites grâce à l’émission de rayons X vers la partie du corps. La quantité de ces rayons X est relativement petite. Parfois, l’injection d’un produit de contraste (iode) est nécessaire à la passation du scanner. Ainsi, les parties du corps sont plus visibles et plus faciles à discerner clairement sur les images de l’examen.

Après le scanner, les images sont traitées par un ordinateur. Ainsi, elles sont reconstituées en 2D ou 3D (deux ou trois dimensions) pour être plus lisibles par les médecins radiologues.

comment se passe un scanner ?

Faut-il se déshabiller pour passer un scanner ?

Il est courant de se demander s’il faut se déshabiller pour passer un scanner. Généralement, il n’est pas nécessaire de se déshabiller intégralement pour passer un scanner. En effet, cela dépend beaucoup de la zone concernée par l’examen. Par exemple, dans le cas d’un scanner du genou, on vous demandera de retirer votre pantalon, mais vous pourrez garder votre haut et vos sous-vêtements. Dans le cas d’un examen du bassin, vous pourrez potentiellement garder votre haut, ou vous ne serez qu’en sous-vêtements. En général, vous ne serez jamais complétement nu pour votre examen, afin de garantir votre confort. Attention aux soutiens gorges à baleine, les métaux doivent être retirés avant le scanner. On recommande donc le port d’une brassière simple type brassière de sport.

VOIR AUSSI : Comment bien gérer les dossiers médicaux des patients ?

Comment se préparer en amont du scanner ?

Afin de se préparer au scanner, il ne faut pas oublier quelques éléments importants.

Déjà, lors de la prise de rendez-vous, soyez précis dans votre demande d’examen. Ainsi, les radiologues pourront estimer le temps nécessaire, l’injection éventuel d’un produit de contraste, etc. Pour cela, on recommande de se munir de son ordonnance, pendant la prise de rendez-vous et pendant l’examen.

De plus, attention à une potentielle grossesse ! Le scanner est généralement déconseillé pendant la grossesse, sauf avis contraire du médecin. Il faut donc le signaler immédiatement, dès la prise de rendez-vous.  

Le jour de l’examen, il est généralement conseillé d’être à jeun. Pour cela, il ne faut pas manger ni boire durant les trois à quatre heures avant l’examen. Néanmoins, si l’injection du produit de contraste est nécessaire, on vous recommandera parfois de prendre un repas léger. Ainsi, on évite généralement les nausées dues à l’injection.

Si l’examen concerne le petit bassin, on recommande alors de boire environ un litre d’eau dans les heures avant l’examen. Effectivement, la vessie doit être pleine pour que la visibilité soit meilleure pour les radiologues. Il ne faut donc surtout pas uriner avant la fin de l’examen.

Le jour du rendez-vous, il ne faut pas oublier sa carte vitale, son ordonnance et les résultats d’examens précédents. De plus, on recommande d’amener des ordonnances justifiant d’autres traitements en cours.

déroulement d'un scanner

Comment se passe le scanner ?

Lorsque vous arrivez pour passer le scanner, vous serez d’abord reçu à la réception. Ici, vous devrez présenter votre ordonnance, votre convocation et éventuellement vos anciens comptes-rendus et résultats d’examens. Après un moment, vous serez conduit en cabine de préparation. Là, vous serez invité à retirer vos objets métalliques. Attention donc aux bijoux, montres, piercings, ceintures et autres. Parfois, il faudra retirer certains vêtements (t-shirt ou pantalon). C’est à ce moment que le produit de contraste pourra vous être injecté. La plupart du temps, il est administré par voie intraveineuse. On place alors une perfusion dans une veine du bras. De temps en temps, il peut être administré différemment, par la bouche par exemple ou dans une articulation.

Ensuite, vous serez conduit en salle d’examen. Celui-ci durera une quinzaine de minutes maximum. Vous devrez alors vous allonger sur la table d’examen située au centre de l’appareil. Le médecin radiologue pourra alors vous placer différemment, selon la zone concernée. Pendant l’examen, le lit se déplace dans le scanner. Le bruit du scanner et des rayons X qu’il dégage peut paraître assez impressionnant, mais il est tout à fait normal. Parfois, vous devrez bloquer votre respiration quelques secondes si on vous le demande. Cela permet d’obtenir des images plus détaillées.

Une fois l’examen terminé, vous pourrez vous relever et vous rhabiller. Si vous aviez une perfusion d’iode, elle vous sera alors enlevée.

VOIR AUSSI : Que voit le médecin sur la carte vitale ?

Que faire après le scanner ?

Après le scanner, il y a deux situations possibles. D’abord, le médecin radiologue peut vous inviter à patienter en salle d’attente, et vous expliquera les résultats au bout de quelques minutes d’interprétation. Vous serez alors reçu dans son bureau, et il vous détaillera son analyse. Parfois, le compte-rendu est plus complexe. Dans ce cas-ci, vous pouvez rentrer chez vous et votre médecin traitant vous contactera quand il les recevra.

Une fois rentré chez vous, vous pouvez continuer votre journée naturellement. Veuillez à boire beaucoup d’eau si on vous a injecté un produit de contraste, afin d’éliminer le produit plus rapidement dans les urines.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Sevrage tabagique : la cigarette électronique se démarque des autres substituts nicotiniques

Martine

Donner son avis sur ce sujet