Que voit le médecin sur la carte vitale ?

Il est devenu la norme de tendre d’instinct sa Carte Vitale au médecin (spécialiste ou généraliste) qu’on consulte. Néanmoins, votre dossier médical contient des informations et des données privées sur votre santé. Vous ne souhaitez pas forcément les révéler à ce médecin. Voici ce que le professionnel de santé peut ou ne peut pas voir sur votre Carte Vitale.

Qu’est-ce qu’une carte Vitale ?

La carte Vitale permet aux médecins de transmettre la feuille de soin directement à l’assurance maladie. Elle permet de ne pas passer par l’envoi d’un formulaire papier. Elle simplifie la prise en charge des frais médicaux par l’assurance maladie, et doit garantir l’identification du patient. En effet, c’est pour cela que la carte Vitale est requise pendant les consultations et pour la délivrance de certains médicaments.

La carte Vitale doit être mise à jour chaque année par l’assuré. Il suffit de le demander dans une pharmacie pour que ce soit effectué en quelques minutes. En cas de changement d’état civil, de déménagement, de changement de situation professionnelle (avec changement de régime) ou d’affection longue durée, il est recommandé d’informer sa caisse d’assurance maladie et sa mutuelle et d’actualiser sa carte Vitale dès que possible.

pharmacie carte vitale

C’est quoi, l’historique de remboursements ?

A l’aide de la carte vitale, le médecin peut accéder à votre historique de remboursements. Celui-ci est un service internet mis en place par l’assurance maladie. L’historique de remboursements retrace tous les actes médicaux ayant conduit à un remboursement dans les douze derniers mois. Parmi ceux-ci, on retrouve les soins, les médicaments et certains examens.

L’historique de remboursements ne peut être consulté qu’en votre présence, c’est-à-dire dans le cadre de la consultation. Donner votre Carte Vitale au médecin consiste à donner votre accord pour qu’il consulte cet historique. Cet historique permet à votre médecin (traitant ou non) de ne pas vous prescrire des traitements inadaptés, ou des médicaments qui interagiraient mal avec d’autres. De plus, il permet aussi d’éviter les examens et analyses inutiles.

VOIR AUSSI : La réforme « 100 % santé » : les soins dentaires 100 % pris en charge ?

Que voit le médecin sur la carte Vitale ?

D’abord, le médecin a accès à votre identité et à celle de vos ayants-droits de moins de 16 ans (enfants). Il peut ainsi s’assurer qu’il n’y a pas d’usurpation d’identité et qu’il délivre les soins à la bonne personne. Il peut aussi voir votre numéro d’immatriculation, votre régime d’assurance maladie ainsi qu’une éventuelle exonération du ticket modérateur.

Grâce à l’accès à votre historique de remboursements, le médecin peut voir la date de vos consultations chez des professionnels de santé. De plus, il peut voir les médicaments qui vous ont été prescrits ainsi que la prescription d’examens type radiologie ou biologie. Il a aussi accès à l’historique de vos arrêts de travail indemnisés, vos hospitalisations (établissements publics ou privés) et aux transports qui ont été remboursés dans un cadre médical (ambulance par exemple). Si vous avez eu recours à un acte médical qui n’a pas été remboursé, il n’apparaitra pas sur la carte vitale. Par exemple, l’achat de médicaments délivrés sans ordonnance ne sera pas mentionné.

VOIR AUSSI : Quel contrôle médical est mis en place suite à un arrêt maladie prolongé pour dépression ?

cabinet médical

Qu’est-ce qu’il ne voit pas ?

Muni de votre carte vitale, le médecin n’aura pas accès aux comptes-rendus de vos diverses consultations chez d’autres professionnels. De même, il ne peut pas consulter le résultat des divers examens qui furent prescrits par le passé. Il peut donc savoir que vous avez consulté votre ophtalmologue le mois dernier ou qu’une radiographie vous a été prescrite. Néanmoins il ne connait pas le compte-rendu de ces deux actes médicaux.

De plus, il n’apparait pas sur votre carte les soins liés à une IVG (interruption volontaire de grossesse), à la contraception et aux IST (infections sexuellement transmissibles). Ce sont des informations d’ordre privé. Elle ne doivent en aucun cas être fournies au professionnel de santé sans accord préalable du patient.

La carte Vitale n’a rien à voir avec le dossier médical partagé. Celui-ci est un carnet de santé accessible sur internet. Ce dernier peut contenir numériquement les comptes rendus de vos examens et analyses, vos antécédents et vos allergies par exemple. Vous avez le contrôle total de ce dossier numérique, et vous pouvez décider avec qui le partager (médecin traitant, spécialiste).

Pour conclure…

Pour conclure, si vous souhaitez que votre médecin traitant ou non consulte vos résultats d’examen médicaux, il faut lui fournir ceux-ci ou lui permettre l’accès à votre dossier médical partagé. Les résultats d’examens font partie du dossier médical. Il vous appartient ou non de le mettre entre les mains de votre professionnel de santé. Si vous présentez votre carte Vitale a votre pharmacien ou votre médecin, le remboursement de vos frais de santé auprès de votre caisse d’assurance maladie et votre mutuelle prendra environ 6 jours. Si vous ne présentez pas cette carte, le pharmacien ou médecin devra vous faire une feuille de soin que vous devrez envoyer. Le remboursement pour prendre alors 16 jours environ. Pour plus de renseignements, consulter ameli.fr.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Sevrage tabagique : la cigarette électronique se démarque des autres substituts nicotiniques

Martine

Donner son avis sur ce sujet