Quelle est l’utilité du correcteur de posture pour le dos ?

Une mauvaise posture est à l’origine de plus de la moitié des douleurs du dos. Celle-ci est due en particulier à l’affaissement des muscles dorsaux, mais elle peut être causée par plusieurs facteurs. Par exemple, dans le cas d’une mauvaise musculature dès le jeune âge. Alors, l’individu n’a pas fait assez de sport étant plus jeune ou n’a peut-être pas bien exécuté les mouvements durant les séances de sport. Ou bien, l’affaissement s’est acquis avec le temps, à cause d’une mauvaise hygiène de vie, une activité physique réduite et une vie de bureau intense. Ainsi, voici l’utilité du correcteur de posture pour le dos.

Le correcteur de posture comme remède !

Une fois l’affaissement musculaire mis en cause dans les douleurs dorsales, il faut corriger rapidement le phénomène pour réduire l’intensité de la douleur et améliorer le quotidien de la personne qui souffre. L’idéal est une pratique sportive régulière encadrée par un professionnel. Cependant, le correcteur de posture permet également d’avoir de bons résultats. En effet, son usage quotidien donne des résultats attestés par les professionnels du monde de la santé.

VOIR AUSSI : Quels sont les avantages de la téléconsultation ?

En outre, il peut être associé à une pratique sportive pour un résultat meilleur et rapide. En effet, le correcteur de posture est un dispositif médical. Son but principal est de corriger la posture de la partie supérieure du corps. Le principe de fonctionnement est l’application d’une force de traction sur les épaules afin de les redresser en arrière pour qu’elles puissent s’aligner à la colonne vertébrale, permettant ainsi le renforcement musculaire de toute la partie dorsale, cervicale, abdominale et lombaire.

corriger les douleurs au dos

Une multitude d’avantages au correcteur de posture

Une mauvaise posture est à l’origine de plusieurs maux, mis à part la douleur dorsale. En effet, souffrir d’une mauvaise posture affecte notablement la productivité, l’estime de soi et la santé mentale.

Le correcteur de posture sera donc utile pour corriger plusieurs problèmes à la fois. Un des premiers résultats observés est la réduction des douleurs articulaires, en particulier celles perçues au niveau du dos. Elles auront moins de pression à supporter avec l’aide d’un correcteur de posture. Celui-ci va appliquer des forces de traction sur le haut du dos. Par extension d’effet, il est notamment efficace contre les névralgies cervicales et les douleurs lombosciatiques.

Un des autres résultats constatés est l’amélioration de la capacité respiratoire, le fait de redresser les épaules vers l’arrière dégage la cage thoracique et permet un meilleur remplissage pulmonaire.

Les personnes qui souffrent d’affaissement musculaire du dos se plaignent, en général, de perturbations du transit intestinal. En effet, ces deux problèmes peuvent être liés. Lors d’une mauvaise posture due à l’affaissement musculaire dorsal, les organes digestifs vont être comprimés. L’usage du correcteur de posture dans ce cas apporte un soulagement rapide.

bonne posture dos

Le correcteur de posture peut également permettre une sensation de bien-être, grâce à :

  • La procuration de musculature tonique, gage d’une bonne activité ;
  • L’amélioration de la respiration qui impacte positivement la circulation sanguine et donc le rendement ;
  • L’amélioration de la productivité grâce à une meilleure posture et donc moins de fatigue ;
  • L’amélioration de la posture qui apporte une meilleure confiance en soi, car les épaules sont bien positionnées.

VOIR AUSSI : Peut-on travailler avec une névralgie cervico-brachiale ?

Y a-t-il des effets secondaires au correcteur de posture ?

Comme tout dispositif médical, des règles d’utilisation sont mentionnées. De plus, l’avis d’un médecin est utile, principalement pour les cas particuliers qui souffrent de pathologies osseuses graves ou ceux ayant subi une opération sur les parties affectées par le rôle du correcteur de posture.

Pour les personnes qui souffrent d’une simple mauvaise posture, les risques secondaires ne sont pas rapportés. Les premiers jours d’utilisation risquent d’être légèrement désagréables et une sensation de courbature peut être mentionnée. En effet, les sensations de la première utilisation sont semblables à celles ressenties lors de la reprise de l’activité physique après une longue période de repos. C’est totalement normal, car les muscles sont réellement en activité.

Chez les personnes au derme sensible, de légères sensations de prurit peuvent être signalées. L’irritation peut être causée soit par le serrage important du correcteur de posture soit par une sensibilité à la matière du correcteur après le contact direct avec l’épiderme. C’est pour cela qu’il est conseillé de bien ajuster le correcteur dorsal à votre taille et de préférence, le mettre par-dessus un vêtement pour éviter le contact direct avec la peau.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Selon des chercheurs, un gène contrôlerait l’envie de manger et de faire du sport

Malika

Quel est le rôle du médecin du sport ?

Chloé Bessede

Pourquoi le complément alimentaire est utile à votre pratique sportive ?

Malika

Comment soulager les douleurs liées au sport avec du CBD ?

Malika

Comment bien choisir sa brassière de yoga ?

Malika

5 astuces pour trouver le temps de faire du sport

Madja

Donner son avis sur ce sujet