Comment bien dormir avec des bouffées de chaleur ?

Quand on est en pleine ménopause, bien dormir avec des bouffées de chaleur invalidantes la nuit constitue un sacré défi. Voici quelques solutions pour retrouver un sommeil de qualité.

La nuit, vous vous réveillez soudainement et fréquemment parce qu’une forte sensation de chaleur vous envahit, depuis votre décolleté jusqu’à votre tête. Votre peau rougit à cause de l’augmentation de votre température corporelle. Vous constatez aussi de l’humidité sur vos draps et votre pyjama : la faute aux sueurs nocturnes.

Si vous vivez votre ménopause de la même façon, sachez que c’est assez courant. 80 % des femmes reconnaissent au moins un des symptômes, comme le révèle l’INSERM. Les bouffées de chaleur constituent le problème le plus récurrent dont souffrent ces personnes au moment de l’endormissement. Voilà que la qualité de votre sommeil s’amenuise, quitte à frôler l’insomnie. Voici quelques solutions naturelles qui vous permettront de bien dormir avec des bouffées de chaleur et de préserver votre santé. 

Comment préparer son corps et sa chambre pour un sommeil réparateur ?

Avant de songer à un traitement hormonal visant à réduire les symptômes de la ménopause, changez vos petites habitudes. À commencer par la manière dont vous prenez votre toilette et par les tissus qui recouvrent votre corps durant votre sommeil.  

Une douche froide sans stress 

Par exemple, prendre une douche bien froide avant le coucher (ou quelques heures avant de vous mettre au lit) permet de libérer la chaleur corporelle. Peur de rencontrer d’autres problèmes de santé ? Vous parviendrez aussi à réguler la température de votre corps en vous lavant avec de l’eau tiède. À la limite, plongez votre visage et vos bras dedans. Ne manquez pas d’asperger votre cou.

Des vêtements de nuit respirants

Comment s'habiller la nuit quand on a des bouffées de chaleur la nuit ?
Grâce à la technologie développée sur les fibres, le débardeur de la marque Christine Headwear stabilise la température du corps à 37,5 degrés. (Source : Amenovia)

Au moment de vous rhabiller, sortez un léger pyjama en coton ou une nuisette en lin. Les vêtements de nuit doivent pouvoir absorber aisément les sueurs nocturnes : choisissez donc des matières respirantes. Ainsi, les effets de la transpiration n’impacteront pas trop votre cycle de sommeil.

Comment trouver des tenues de nuit pour bien dormir avec des bouffées de chaleur ? Certains articles pour femmes contiennent des extraits de plantes qui facilitent l’endormissement. D’autres sont conçus avec des fibres dont les actifs microcapsulés se propagent graduellement pour apporter de la fraîcheur. Pour le côté rafraîchissant, intéressez-vous aux produits mentholés. Oui, il est bien question de vêtements ici !

Une literie régulatrice de température

Comment limiter les sueurs nocturnes en changeant d'oreiller ?
Le suroreiller pliable et rafraichissant de la marque Climson a été fabriqué avec des cristaux de sulfate de sodium. Avant de l’utiliser, mettez-le au congélateur pendant 30 minutes. (Source : Amenovia)

Concernant la literie, préférez une couette en fibres de polyester et des oreillers rafraîchissants. Ces derniers réduisent la température du corps, grâce à la mousse qu’ils contiennent. Particulièrement souple, celle-ci renferme de l’eau. Certains surmatelas aident aussi à diminuer les sueurs nocturnes pendant la période de ménopause. Ils stabilisent la température du lit en refroidissant l’eau qui circule à l’intérieur ou contribuent à la réduction de la chaleur corporelle. Les nouvelles technologies permettant de dormir avec une literie intelligente ne cesseront de vous épater !

VOIR AUSSI : Comment bien choisir sa literie pour bien dormir

Comment lutter contre les bouffées de chaleur de la ménopause naturellement ?

Hormis les séances d’acupuncture qui constituent un traitement efficace contre l’insomnie, d’autres solutions agissent contre les symptômes de la ménopause. Parmi celles reconnues par l’OMS figure principalement le recours aux plantes médicinales qui agissent comme des hormones.  

Une décoction ou une tisane de sauge pour réguler les hormones

La sauge sclarée permet-elle de bien dormir avec les bouffées de chaleur ?
Prenez 3 à 4 tasses de tisane de sauge sclarée Safinel par jour pendant 2 semaines. 1 tasse contient normalement 3 g de feuilles. (Crédit photo : Safinel)

Une infusion de sauge officinale ou sclarée chaque soir (2 g de feuilles séchées dans 150 ml d’eau) permet aussi de bien dormir avec les bouffées de chaleur. C’est ce qu’affirme un médecin acupuncteur appelé Serge Rafal. Prenez-en chaque soir pour retrouver un sommeil de qualité et lutter contre les coups de chaud qui surgissent en pleine nuit. Outre la tisane, ce remède de grand-mère œstrogen-like peut être vendu sous forme de poudre (entre 600 mg et 2000 mg par jour). Sinon, vous pouvez opter pour la teinture mère (15 à 25 gouttes par jour) ou les extraits (entre 330 mg et 1500 mg par jour).

Des protéines de soja contre les troubles de la ménopause

Comment limiter les bouffées de chaleur nocturnes grâce au soja ?
Consommez 2 gélules d’extraits de protéines de soja Phyto Soya 2 fois par jour pendant votre ménopause. (Crédit photo: Arkopharma)

Pour limiter les effets de la transpiration en période de ménopause, tournez-vous vers les solutions à base d’isoflavones de soja. Ces compléments alimentaires ne rendent pas seulement service aux femmes qui se plaignent de bouffées de chaleur. Toutes celles qui rencontrent des troubles du sommeil y trouveront aussi leur compte. Consommez-en 30 mg par jour, sachant qu’une portion de soja renferme 30 mg à 40 mg de protéines.

L’actée à grappes noires pour diminuer les bouffées de chaleur  

Comment consommer l'actée à grappes noires pour réduire les bouffées de chaleur ?
Respectez la posologie recommandée par votre médecin pour la prise de compléments alimentaires à base d’actée à grappes noires Solaray. (crédit photo : Amenovia)

Pour combattre les bouffées de chaleur et la sudation excessive, comptez sur l’actée à grappes noires. Ses racines compensent la baisse des hormones féminines. En prenant des gélules à base de cette plante, vous remarquerez une réduction de l’intensité et de la durée des troubles vasomoteurs. Le dosage ? Entre 20 mg et 120 mg par jour, pendant 6 à 8 semaines.

VOIR AUSSI : 10 conseils pour favoriser un sommeil de bonne qualité

Une infusion de houblon pour un sommeil de qualité

Comment consommer du houblon pour bien dormir avec les bouffées de chaleur ?
Préparez une tisane Florixir avec un cône de feuilles de houblons et 250 ml d’eau. Buvez une tasse avant de dormir. (Crédit photo : Florixir)

Même en petite quantité, le houblon favorise l’endormissement, car il agit sur la tension nerveuse : bonne nouvelle pour celles qui souffrent d’insomnies. Si vous le combinez avec la Valériane, vous constaterez des changements au niveau de votre santé : moins de troubles de sommeil. En raison de sa teneur en hopéine (un principe actif qui imite l’action des œstrogènes), cette plante impacte aussi les glandes sébacées. Pour remédier aux sueurs nocturnes induites par la ménopause, buvez 1 tasse d’infusion de houblon avant le coucher (1 heure plus tôt). En termes de posologie, c’est 40 g par litre d’eau.

Conclusion

Les sueurs nocturnes peuvent être responsables de votre insomnie. En traitant le problème à la source, vous trouverez rapidement des solutions pour bien dormir avec les bouffées de chaleur. Par la même occasion, votre niveau de stress aura tendance à s’amoindrir. En effet, les bienfaits des plantes médicinales demeurent multiples. Cependant, avant de consulter des spécialistes en phytothérapie, demandez des conseils à votre médecin. La consommation de certaines plantes est contre-indiquée dans certains cas de figure.

Voici d’autres astuces qui vous aideront à remédier aux autres troubles du sommeil à et améliorer votre qualité de vie :

  • Supplémentation en minéraux et oligo-éléments (sélénium, magnésium, calcium, zinc et cuivre) pour rétablir le cycle de sommeil et maintenir l’équilibre nerveux.
  • Prise de repas légers et riches en fibres, ainsi qu’en tryptophanes.
  • Pratique régulière d’une activité sportive pendant 30 minutes pour accélérer l’endormissement et lutter contre le stress.
5/5 - (1 vote)

Sujets proches

Vous êtes surmené ? Les meilleures astuces pour combattre le stress

Alice Maréchal

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Vivre longtemps avec une insuffisance rénale chronique : comment ralentir la maladie ?

Miora

Vieillir à la maison : comment adapter le logement ?

FOCM

Univers du cannabidiol : ces termes avec lesquels vous n’êtes pas encore familier

Alice Maréchal

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Donner son avis sur ce sujet