Comment savoir si on a de la fièvre sans thermomètre ?

Les thermomètres sont les outils les plus répandus et utilisés pour déterminer la fièvre chez l’adulte et l’enfant. C’est aussi l’instrument de mesure le plus fiable de tous, et le seul qui donnera une valeur exacte à la fièvre. Néanmoins, si nous n’avons pas de thermomètre sous la main (en voyage par exemple), quelques indicateurs peuvent nous aider à estimer si la température est élevée. Voici les méthodes pour savoir si on a de la fièvre sans thermomètre.

Qu’est-ce que la fièvre ?

La fièvre se caractérise par une montée de température dans l’organisme. Elle peut concerner aussi bien les enfants, les adultes que les bébés, mais aussi les animaux (chiens, chats). Concernant l’être humain, on estime que la température moyenne se situe autour de 37°C (entre 36.5 et 37.5 en général selon les individus). L’usage du thermomètre est la mesure la plus fiable de la température corporelle.

La fébricule (fièvre légère) se situe entre 37.7° et 37.9°. Une fièvre modérée se situe autour de 38° et une fièvre sévère est au-delà de 40°. A partir d’une telle température, la fièvre est très inquiétante et nécessite une prise en charge immédiate. Elle peut être le symptôme d’une affection grave, surtout chez les jeunes enfants.  

La fièvre est un symptôme d’une infection virale ou bactérienne. C’est-à-dire qu’elle doit être rattachée à un diagnostic. Le plus souvent, la priorité est de consulter son médecin généraliste qui saura évaluer les risques et associer un traitement adapté.

VOIR AUSSI : Fièvre : quand faut-il s’inquiéter ?

signes de la fièvre

Quelles sont les différents indicateurs de la fièvre ?

Toucher le front ou le cou d’une personne

La méthode la plus utilisée pour évaluer la fièvre consiste à toucher le front ou le cou de la personne (enfants ou adultes). Elle permet de déterminer si la peau semble plus chaude que d’habitude, ce qui est le signe d’une augmentation de la température corporelle. Il est recommandé d’utiliser le dos de la main, car sa peau est plus sensible que sur la paume. De plus, il n’est pas utile de se fier à la température des pieds ou des mains, car les extrémités du corps sont généralement plus froides alors même que l’individu présente une température trop élevée.

La couleur du visage

Un signe que le corps est en hyperthermie est l’apparition de rougeurs sur le visage, notamment au niveau des joues. Cet indicateur s’observe particulièrement sur les teints pâles et les peaux claires. Ce n’est pas un indicateur fiable pour les peaux mates et foncées. A l’inverse, une personne souffrant d’hypothermie peut avoir la peau bien plus pâle que d’habitude.  

enfant fièvre

Les yeux brillants

En association avec d’autres symptômes, des yeux brillants peuvent indiquer la fièvre. Joues rouges et yeux qui brillent permettent souvent de percevoir la fièvre, notamment chez les enfants et les nouveau-nés où ces signes sont particulièrement visibles.  

La déshydratation

Chez les individus fiévreux, la déshydratation est très courante. En effet, la chaleur trop élevée de l’organisme le déshydrate (les réserves d’hydratation s’épuisent). En association avec d’autres symptômes, on peut soupçonner la fièvre si la bouche semble très sèche ou que la personne ressent une grande soif.

La couleur de l’urine

La couleur de l’urine est liée au niveau d’hydratation dans l’organisme. Plus elle est jaune, plus la personne souffre de déshydratation. Comme nous l’avons vu précédemment, celle-ci est un signe fréquent de la présence de fièvre. Si l’urine est relativement claire ou transparente, la personne semble alors bien hydratée.  

virus fièvre

La fatigue

La fatigue peut être un indice d’une potentielle hyperthermie chez l’individu. Les personnes fiévreuses se sentent particulièrement fatiguées, il leur est difficile de sortir du lit ou d’agir normalement. En cas de fièvre, il est aussi possible de perdre l’appétit. En général, les enfants n’ont plus l’énergie de jouer ou de manger. La fièvre est le symptôme d’une affection sous-jacente, le corps mobilise donc beaucoup d’énergie à la combattre, ce qui le fatigue considérablement.

Les tremblements ou les suées

Si votre température corporelle a fortement augmenté d’un coup, ou qu’elle varie par intermittences, il est possible d’avoir très froid ou de frissonner alors même que la peau est brûlante. De plus, il est possible de transpirer abondamment car la température augmente et votre corps essaie tant bien que mal de réguler cette dernière.

Un rythme cardiaque élevé

Si vous avez la sensation que votre rythme cardiaque accélère, il est possible de soupçonner la fièvre. En effet, au repos, le rythme cardiaque doit respecter certains intervalles. Il est important de connaitre la fréquence cardiaque normale que l’organisme doit respecter. Selon la règle de Liebermeister, la fréquence cardiaque augmente quand on souffre de fièvre. On estime une augmentation de 8 à 10 BPM par degré supplémentaire.

Les douleurs musculaires ou articulaires

Un symptôme courant de la fièvre est l’apparition de douleurs au niveau des muscles ou des articulations. Ce symptôme est très courant quand on a la grippe par exemple, et il devient douloureux de se déplacer normalement. On ajoute à cela la sensation de fatigue et de faiblesse et il devient évident que le corps combat une infection, souvent virale.

Pour conclure, il faut absolument consulter son médecin généraliste dès qu’on soupçonne la présence de fièvre. Particulièrement quand elle touche un enfant ou un bébé, elle peut être très grave si elle est élevée. De plus, il est nécessaire d’équiper son domicile d’un thermomètre. Celui-ci est le seul instrument qui permet une mesure fiable et précise de sa température corporelle. Enfin, il y a des méthodes pour faire baisser la fièvre à la maison, mais elles ne remplacent pas la prise en charge de la cause de ce symptôme si fréquent et parfois grave.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Sevrage tabagique : la cigarette électronique se démarque des autres substituts nicotiniques

Martine

Donner son avis sur ce sujet