Comment déboucher une oreille bouchée par l’eau ?

Une oreille bouchée peut affecter grandement l’audition, et causer des complications sévères. Il est nécessaire de la déboucher au plus vite et avec précaution pour ne pas laisser l’eau croupir dans le conduit auditif. L’oreille doit être débouchée avec prudence pour ne pas aggraver la situation. Voici comment déboucher une oreille bouchée par l’eau.

Comment une oreille se bouche-t-elle ?

La sensation d’oreille bouchée s’appelle un barotraumatisme. Une oreille peut se boucher de diverses manières. Ainsi, la cause la plus fréquente est un excès de cérumen qui crée un bouchon dans le conduit auditif. La présence d’un corps étranger peut aussi empêcher le cérumen de s’écouler naturellement. On peut aussi retrouver des dommages relatifs à l’exposition à des décibels élevés, souvent accompagnés de sifflements et acouphènes.

La pression sinusale, liée à un virus ainsi que les otites externes type « otite du nageur » et la pression causée par un voyage en avion favorisent l’occlusion de l’oreille. De même pour un excès d’eau dans l’oreille après une baignade ou un bain. Les rhinopharyngites (« rhume ») peuvent causer une sensation d’oreille bouchée.

Les trompes d’Eustache peuvent aussi être liées aux oreilles bouchées. Ce sont des conduits qui relient l’oreille moyenne à l’arrière de la gorge. Ils s’ouvrent quand on mange et quand on baille. En cas d’allergie, rhume ou infection, la gorge peuvent gonfler ce qui ferme les conduits et peut créer une congestion au niveau des oreilles.

causes d'une oreille bouchée

Quels sont les symptômes ?

Parmi les symptômes, on remarque une perte d’audition partielle ou complète, ainsi que des douleurs au niveau de l’oreille et une sensation de congestion. De plus, on peut ressentir des démangeaisons, des écoulements ainsi que des vertiges causés par l’occlusion du conduit auditif. Les symptômes sont nombreux et divers, mais la sensation d’occlusion est le plus courant de tous.

Le bouchon d’oreille peut aussi être lié à une infection aux oreilles ou aux sinus comme une sinusite, une rhinopharyngite ou une otite externe ou interne. Dans ce cas-là, on peut ressentir des douleurs à la gorge, une sensation de nez bouché ou qui coule, ainsi que de la toux, des éternuements ou même de la fièvre.

VOIR AUSSI : Que faire en cas d’otite en pleine nuit ?

Comment déboucher une oreille ?

D’abord, il faut essayer les techniques les plus simples. En effet, la plupart du temps le bouchon n’est que temporaire. On peut essayer de bouger sa mâchoire, de bâiller, d’appliquer un linge chaud ou éliminer l’excès d’eau. Sinon, on conseille d’utiliser une poire d’oreille remplie d’eau tiède. L’eau tiède va permettre de ramollir le bouchon d’oreille pour l’évacuer plus facilement. Une fois que l’eau est introduite, il faut garder la tête penchée environ 5 minutes. Néanmoins, il faut veiller à bien évacuer l’eau après et à sécher son oreille pour ne pas favoriser les infections.

On peut aussi essayer l’huile d’amande douce. Celle-ci permet de déloger efficacement un bouchon de cérumen. On recommande de se munir d’un compte-gouttes ou d’une poire, et d’y introduire l’huile déjà tiède et bien liquide. Il faut alors pencher la tête sur le côté, versez l’huile et la garder pendant environ 5 minutes dans le conduit auditif. Enfin, on recommande d’essuyer les écoulements après s’être relevé et de renouveler l’opération matin et soir.

Une manœuvre existe pour se déboucher l’oreille : la manœuvre de Valsalva.  En résumé, il faut inspirer profondément puis se boucher le nez. Ensuite, il faut souffler par le nez en le maintenant bouché. Cette manœuvre va ouvrir les trompes d’Eustache et les oreilles devraient se déboucher par la même occasion. On peut ensuite mâcher du chewing-gum pour garder les trompes d’Eustache ouvertes.

De plus, on peut utiliser de l’eau de mer hypertonique. Celle-ci est du chlorure de sodium sous forme de spray nasal. La pulvérisation de cette eau de mer permet de désengorger les muqueuses nasales et ainsi de libérer les trompes d’Eustache. On recommande l’utilisation de l’eau de mer en spray en cas de rhinopharyngites ou d’allergie, et à trois pulvérisations par narine, trois fois par jour.

oreille bouchée d'un enfant

Que faire en prévention ?

En prévention, on recommande de ne pas utiliser trop de cotons-tiges. En effet, ces derniers contribuent à pousser le cérumen dans le conduit auditif, où celui-ci s’accumule et s’agglomère en bouchon. De même pour les écouteurs et divers bouchons d’oreille qui ont le même effet et empêchent le cérumen de s’évacuer naturellement.

De plus, il faut éviter de trop s’immerger dans l’eau, car cette dernière peut s’accumuler dans l’oreille et créer un bouchon. Cette eau se charge en bactéries et est propice aux infections. Si on nage souvent, on conseille de faire l’acquisition de bouchons d’oreille qui empêchent l’eau d’y rentrer.

Enfin, il ne faut surtout pas essayer de déboucher son oreille avec un coton-tige, une épingle ou tout autre objet. Cela risquerait d’aggraver la situation en repoussant le cérumen plus profondément et en faisant rentrer des bactéries dans le conduit auditif. Il faut aussi éviter d’utiliser les bougies d’oreille, qui n’ont en réalité aucune utilité et peuvent être dangereuses (brûlures dues à la cire).

VOIR AUSSI : Comment se nettoyer les oreilles sans risque ?

Quand consulter un médecin ?

Il faut consulter un spécialiste si les symptômes persistent. Si, au bout de 3 jours, on ne constate aucune amélioration, ou si les symptômes empirent, il faut consulter. Pour cela, on peut se rapprocher de son médecin généraliste, d’un ORL (oto-rhino-laryngologiste) ou même d’un audiologiste. Ces différents médecins pourront évaluer la gravité de la situation et proposer un traitement adapté à celle-ci. Si l’occlusion est liée à une infection type sinusite ou otite, le médecin pourra prescrire des antibiotiques permettant d’enrayer le virus.

Pour conclure, il ne faut surtout pas prendre de risque avec son audition et la santé de ses tympans. En cas de doute ou d’aggravation des symptômes, il faut absolument consulter son médecin généraliste. Une oreille bouchée peut avoir des complications importantes, comme de la fièvre, des acouphènes ou même une perte définitive d’audition. Parfois, les oreilles bouchées sont liées à une petite excroissance ou tumeur. Celles-ci peuvent être rapidement prises en charge par un médecin.  

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Une mutuelle complémentaire santé est-elle obligatoire ?

FOCM

Une bonne literie pour bien dormir

Malika

Un site vous aide à dénicher le bon établissement de santé

Malika

Un annuaire pour les médecins de garde

Malika

Tampon de médecin : les spécificités du cachet pour docteur

FOCM

Donner son avis sur ce sujet