Conseils pour consommer les fleurs de CBD

Il semble bien loin le temps où le CBD défrayait la chronique. Aujourd’hui, plus que jamais, il se démocratise. Si on le trouvait autrefois très facilement dans des boutiques situées en plein cœur de quartiers underground, aujourd’hui il investit le secteur du luxe. À l’image des sneakers de luxe incontournables du moment qui foulent les red carpet des Fashion Week, le dérivé du cannabis s’invite sur les étales des grands magasins parisiens, s’expose dans les vitrines des boutiques des hôtels les plus sélects notamment. Fort heureusement, les produits à base de CBD restent accessibles dans les hotspots de référence en quelques clics. Résine, huiles, gélules, pens, bonbons, cosmétiques, vaporisateurs ou encore fleurs, les dérivés de CBD ne manquent pas. Autant de produits pour celles et ceux qui souhaitent adopter la wellness attitude (après s’être rapproché de son médecin traitant bien entendu). Sélectionnées avec soin, les fleurs de CBD ne peuvent se fumer. Il ne reste plus qu’à découvrir les astuces pour les consommer et profiter des effets vertueux.

Consommer les fleurs de CBD : en infusion

Vendues en vrac, les fleurs de CBD sont parfaites pour se concocter des infusions avant d’aller dormir par exemple. D’autant que c’est on ne peut plus simple à réaliser. Une fois les fleurs de CBD choisies, il suffit de les broyer finement. Bien entendu, inutile d’utiliser le sachet en entier, quelques fleurs suffisent. Une fois émiettés à la main ou à l’aide d’un pilon, il ne reste plus qu’à placer les broyats de fleurs de CBD dans une boule à thé ou de tout autre infuseur à thé en vrac. Bien entendu, il faut avoir chauffé de l’eau au préalable dans une théière ou tout autre contenant avant de laisser infuser la boule à thé. En général, il faut laisser infuser les fleurs dans l’eau entre 5 et 10 minutes, selon les goûts et préférences de chacun. Pour la touche finale, une fois l’eau infusée versée dans un mug, il convient d’ajouter un corps gras. Il peut s’agir d’un nuage de lait par exemple. Cet ajout est indispensable pour améliorer l’assimilation du CBD. 

Consommer les fleurs de CBD : en cuisine

Alors que les aliments insolites ont grillé sur le barbecue cet été, pourquoi ne pas intégrer les fleurs de CBD en cuisine. Et pour cause, les fleurs de CBD se prêtent aux préparations des plus classiques aux plus insolites. En mode salé, en mode sucré, les fleurs de CBD régaleront elles aussi les papilles. En entrée, pour assaisonner les plats, en dessert ou encore pour l’apéro, les fleurs s’affichent au menu. Pour autant, pour profiter pleinement des effets du CBD, il est conseillé de les chauffer environ trente minutes dans un four aux alentours de 100°C. Là encore, pour accentuer ses effets, rien de tel que de cuisiner les fleurs de CBD en les mélangeant à des aliments riches en lipides comme l’avocat, les légumes verts, les fruits secs comme les noix et les amandes, les sardines, l’olive vierge ou encore le miel. 

Consommer les fleurs de CBD : la qualité

Il existe trois variétés de fleurs de CBD : indoor, outdoor, Green House. Très appréciée, la variété de fleurs de CBD indoor, est comme son nom l’indique, sont cultivées en intérieur dans des dark room. C’est la variété la plus coûteuse, mais aussi la meilleure qualité de fleurs. La variété outdoor est quant à elle cultivée en extérieure, en plein champ. De qualité intermédiaire entre l’indoor et l’outdoor, la Green House est cultivée sous serre. Une fois la qualité choisie, il ne reste plus qu’à choisir les fleurs de CBD fonction de leurs saveurs. En effet, la Mobydick malgré sa saveur acide, salée et amère avec une touche sucrée à des notes de citron, d’épices, de cèdre notamment. Ce qui la différencie de la Gorilla Glue qui a une saveur sucrée, citronnée avec des notes de pin. Après le mode de culture, il suffit de se laisser guider par la saveur pour que l’expérience soit à la hauteur des attentes de chacun.  

Consommer les fleurs de CBD : la conservation

Pour profiter pleinement et durablement des effets des fleurs de CBD après l’ouverture du sachet, il est des bonnes habitudes à prendre. La lumière, l’air, la température, mais aussi l’humidité sont autant de facteurs qui ont un impact négatif sur la conservation des fleurs de CBD. Outre le fait de les ranger dans un endroit tenu à l’écart des enfants et des animaux, les fleurs de CBD doivent être conservées dans leur sachet d’origine. Sachet qui sera rangé dans un bocal hermétique en verre, stocké dans un endroit dont la température ambiante ni trop chaude ni humide tout en étant tenu à l’écart de la lumière directe. À l’image des herbes aromatique, du beurre et des nombreux aliments qui se congèlent très bien, il en est de même pour les fleurs de CBD. Si tel est le cas, mieux vaut les congeler dans un récipient étanche et hermétique sans oublier de laisser les fleurs de CBD décongeler entièrement avant de les utiliser. 

Avis sur cette publication

Sujets proches

Zoom sur le régime cétogène

Régis

Vitamine B12 trop élevée : symptômes, effets secondaires et solutions

Chloé Bessede

Ustensiles de cuisine : quels matériaux pour zéro risque ?

Martine

Tout savoir sur la spiruline

Régis

Selon des chercheurs, un gène contrôlerait l’envie de manger et de faire du sport

Malika

Santé et alimentation : équilibrer la carence en vitamine A

Régis

Donner son avis sur ce sujet