Comment bien faire un bain d’huile cheveux ?

Les bains d’huile cheveux sont devenus une partie essentielle des routines beautés ces dernières années. Ils permettent de nourrir en profondeur la fibre capillaire tout en apportant brillance aux cheveux. Ainsi, la chevelure est plus souple, plus brillante et sa pousse est stimulée. Néanmoins, un bain d’huile doit être fait correctement pour ne pas abîmer la fibre capillaire. Voici comment bien faire un bain d’huile cheveux.

Pourquoi faire un bain d’huile pour les cheveux ?

En quelques mots, le bain d’huile permet de prendre soin des cheveux. Il s’agit d’un soin en profondeur, plus efficace que les masques capillaires disponibles dans le commerce. Au quotidien, les cheveux sont soumis à de nombreux dégâts. En effet, ils sont abîmés par les lissages, les brushings, les colorations et même par la pollution ! Même les coiffures trop serrées type queue de cheval ou chignon peuvent endommager la fibre capillaire. Le bain d’huile joue le rôle d’un soin en profondeur, pour rétablir la santé du cuir chevelu. Ce soin s’applique avant le shampoing et s’applique surtout sur le cuir chevelu pour stimuler la pousse. De plus, le bain d’huile permet de renforcer voire gainer la fibre capillaire, et protègera donc le cheveu des agressions extérieures. Parfois, il permet d’espacer la fréquence de lavage des cheveux, en régulant le sébum.

VOIR AUSSI : Cheveux gras qui regraissent trop vite, comment faire ?

huile végétale cheveux

Quelles huiles faut-il utiliser pour un bain d’huile ?

En effet, il existe de nombreuses huiles végétales possibles pour faire un bain d’huile. Dans tous les cas, on recommande d’utiliser une huile bio. En général, l’huile de coco est déconseillée sur les cheveux colorés. En effet, elle a tendance à faire déteindre la couleur.

L’huile de ricin et d’argan sont sans doute les plus connues, elles sont traditionnellement utilisées dans de nombreuses cultures pour stimuler la pousse. Ce sont des huiles adaptées à la majorité des cuirs chevelus, mais elles sont particulièrement destinées aux cheveux bouclés à crépus. Ces derniers ont besoin d’hydratation, et bénéficieront de la texture grasse de l’huile végétale de ricin ou d’argan.

L’huile végétale de nigelle est conseillée pour les cheveux gras et les cuirs chevelus sensibles. Elle est aussi recommandée en cas de pellicules, grâce à ces propriétés apaisantes et régulatrices du sébum. Parmi les huiles sébo-régulatrices, on recommande aussi celle de Jojoba, aussi applicable sur le visage. L’huile végétale d’avocat est également conseillée, si on recherche principalement de la brillance.

En résumé, pour stimuler la pousse, on privilégie l’huile de ricin et d’argan. Pour réguler les cheveux gras, on privilégie l’huile de nigelle et de jojoba. Pour les cheveux secs, on recommande plutôt l’huile de ricin, de coco ou d’amande douce.

quelle huile végétale

Comment bien faire le bain d’huile ?

Dans un premier temps, il est recommandé de bien démêler les cheveux et de les humidifier légèrement. Cela permettra d’ouvrir les écailles capillaires pour que l’huile pénètre mieux. Ensuite, il faut faire chauffer l’huile entre ses mains avant d’appliquer l’huile végétale par sections sur le cuir chevelu. On recommande ainsi de masser celui-ci pendant une dizaine de minutes tout en étalant le reste sur les longueurs. En moyenne, il suffit de deux cuillères à soupe d’huile pour tout le cuir chevelu.

On peut alors enrouler une serviette douce autour de sa tête, se tresser les cheveux ou même mettre un bonnet en satin, qui protégera les cheveux (et les draps) de l’huile. On recommande de laisser poser l’huile 30 minutes au minimum. En général, on recommande de laisser l’huile toute la nuit pour se laver les cheveux au matin. Il est parfois nécessaire de faire deux shampoings. On recommande de choisir pour cela un shampoing naturel et bio, qui ne ruinera pas les bienfaits du bain d’huile.  

La fréquence conseillée des bains d’huile varie selon la nature de vos cheveux.  Sur les cheveux secs ou bouclés, on recommande de faire un bain d’huile toutes les semaines en moyenne, voir tous les deux shampoings. Sur des cheveux normaux à gras, une fois par mois devrait largement suffire.

VOIR AUSSI : Pourquoi préférer une coloration végétale pour teindre vos cheveux ?

Avis sur cette publication

Sujets proches

Votre centre anti poux avec produits bio pour une éradication totale

Malika

Un enterrement de vie de jeune fille pour garder la forme

Malika

Tout savoir sur la liposuccion avant de se lancer

Malika

Santé étudiante : comment prendre soin de soi ?

Régis

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour la peau ?

Régis

Que penser du corset minceur ?

Régis

Donner son avis sur ce sujet