Quels sont les 5 pires aliments pour l’arthrose ?

En vieillissant, il est fréquent d’avoir des difficultés à se déplacer, ou à se pencher. Ces douleurs proviennent souvent d’une maladie très courante : l’arthrose. Il est important de faire attention à la nutrition en combinaison des traitements, pour réguler les symptômes et limiter son impact sur la santé globale. La douleur des articulations peut aussi être accrue par le poids de la personne souffrante, il faut donc aussi faire attention à son régime alimentaire pour limiter les prises de poids. Pour cela, certaines catégories d’aliments sont à éviter. Voici les 5 pires aliments dans le traitement de l’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose ?

L’arthrose est une maladie inflammatoire et chronique très répandue. Elle touche environ 9 à 10 millions de français et concerne autant les hommes que les femmes. Son apparition est fréquente avec le vieillissement et touche souvent le genou, les mains et la colonne vertébrale.

L’arthrose est une maladie caractérisée par la dégradation du cartilage et des tissus autour des os. Le cartilage est un tissu riche en protéines qui permet de faire fonctionner correctement les articulations. Quand il se dégrade, les difficultés pour se mouvoir s’accompagnent de douleurs chroniques et de raideurs. L’arthrose se diagnostique avec la description des symptômes du patient auprès du médecin référent et des radiographies. Il n’y a pas encore de traitement curatif à l’arthrose, mais on peut limiter les douleurs en faisant de l’exercice régulièrement et en surveillant son alimentation. Pour cela, Douleurs articulaires : 4 activités pour améliorer votre condition physique. La nourriture joue un grand rôle dans la limitation de l’inflammation.

arthrose personne âgée

Les aliments riches en graisses saturées

Quand on souffre d’arthrose, il convient de limiter les aliments concentrés en graisses saturées. Parmi eux, la viande rouge, la charcuterie, le fromage et les autres produits laitiers. La consommation de ces produits gras entraîne une hausse de la protéine C réactive dans l’organisme. En effet, cette protéine alimente les douleurs causées par les problèmes articulaires.

Pour limiter la place de ces aliments dans son assiette, on privilégie les viandes maigres et les jambons sans couenne. Par exemple, un filet de poulet au lieu d’une entrecôte. Concernant le fromage, on le limite au maximum. Le lait ne doit pas trop être consommé, sa digestion est plus difficile en vieillissant. De plus, la consommation de viande rouge devrait se réduire à une ou deux fois par semaine.  

Les aliments riches en acides gras trans

La consommation d’aliments enrichis en acides gras trans doit être limitée au maximum. Par exemple, cette catégorie concerne les aliments frits, les viennoiseries industrielles, les plats préparés, les chips et biscuits apéritifs, entre autres. Les aliments concernés sont nombreux, mais il s’agit principalement de produits industriels qui contiennent des huiles végétales modifiées. Elles sont peu coûteuses pour les fabricants, mais sont terribles pour les douleurs articulaires. Tant que possible, on évite l’achat de ce type de nourriture au maximum, et on essaie de cuisiner maison pour soulager son arthrose.

VOIR AUSSI : Comment bien choisir votre régime alimentaire ?

Les boissons alcoolisées

Quand on est confronté à l’arthrose, il faut à tout prix éviter les boissons contenant de l’alcool. L’alcool est un puissant inflammatoire qui doit être évité dans beaucoup de pathologies. En remplacement, privilégier l’eau ou les jus de fruits (ou de légumes) maison. L’hydratation est très importante dans le traitement des affections articulatoires comme la polyarthrite rhumatoïde ou l’arthrose. Concernant les jus de fruits, il faut éviter d’en acheter en supermarché : ils contiennent beaucoup de sucres transformés. Tant que possible, les faire maison afin de profiter au maximum des vitamines et des antioxydants contenues dans les fruits et légumes.

alimentation arthrose

Les produits transformés riches en sucre raffiné

Les aliments transformés alourdis en sucres raffinés contribuent à l’inflammation de l’arthrose. En effet, on observe une hausse du taux de sucre dans l’organisme due à leur index glycémique élevé. Celle-ci contribue à augmenter le taux d’insuline. L’insuline est une hormone très inflammatoire pour le corps à haute dose. Il faut donc limiter au maximum les aliments transformés et surtout concentrés en sucre raffiné. Par exemple, le pain blanc, le riz à cuisson rapide, le sucre en général ou les pommes de terre au four.

On préfère donc à ces aliments le riz basmati complet, le pain complet, l’avocat, l’aubergine, les brocolis ou le tofu. Pour les gourmands, le fromage blanc nature et le chocolat noir à 70% sont aussi de bonnes alternatives aux snacks à haut index glycémique.

Certaines huiles végétales fortes en oméga-6

Les huiles végétales trop concentrées en oméga-6 sont à éviter au maximum en cas d’arthrose. Cela concerne celles de mais, de tournesol et de soja. Les oméga-6 contribuent à l’inflammation et peuvent augmenter les douleurs de l’arthrose. Pour cuisiner ou en assaisonnement, il faut privilégier une bonne huile d’olive riche en vitamines dont les bienfaits seront nombreux. Les huiles végétales de noix et de colza sont aussi de bonnes alternatives, car elles sont concentrées en oméga-3. Elles sont à privilégier et réputées pour soulager les douleurs de l’arthrite et l’arthrose.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Zoom sur le régime cétogène

Régis

Vitamine B12 trop élevée : symptômes, effets secondaires et solutions

Chloé Bessede

Ustensiles de cuisine : quels matériaux pour zéro risque ?

Martine

Tout savoir sur la spiruline

Régis

Selon des chercheurs, un gène contrôlerait l’envie de manger et de faire du sport

Malika

Santé et alimentation : équilibrer la carence en vitamine A

Régis

Donner son avis sur ce sujet