Ustensiles de cuisine : quels matériaux pour zéro risque ?

Faire attention à son alimentation, c’est important pour s’assurer de garder la forme et d’avoir un corps dynamique. Pourtant, son régime alimentaire n’est pas la seule chose sur laquelle il faut veiller pour être en bonne santé côté cuisine. Les aliments utilisés, bien sûr, jouent un rôle important, tout autant que les ustensiles de cuisine. De nombreux matériaux peuvent se retrouver dans les casseroles et gadgets utilisés, alors comment savoir lesquels privilégier pour ne rien risquer ?

Le matériau à privilégier en cuisine : l’inox

Casseroles, woks, poêles : les ustensiles de cuisine utilisés au quotidien pour préparer ses repas sont nombreux. Ces derniers, en prime, se fabriquent dans une multitude de matériaux. Fer, céramique, bois, fonte, aluminium : il y a de quoi ne plus savoir quoi choisir. Pourtant, il est important de bien privilégier certains matériaux plutôt que d’autres. Certains composants, en effet, seront nocifs pour la santé, surtout pour une utilisation sur du long terme. Un des matériaux qui fera l’unanimité dans toutes les cuisines, c’est l’inox.

Ce dernier se retrouve dans la plupart des ustensiles de cuisine, proposés par plusieurs marques. Il s’agit d’un alliage de chrome, de nickel et d’acier. L’avantage de ce matériau est qu’il est sans effet nocif sur la santé et qu’il ne s’oxyde pas. Les ustensiles de cuisine se préservent donc, sans jamais donner de goût aux préparations. Généralement proposés en 18/10, pour 18 % de chrome et 10 % de nickel, les intolérants au nickel peuvent aussi opter pour de de l’Inox 18/0. Durable, incassable, il est le préféré de tous.

La fonte et le verre, irréprochables en ustensiles de cuisine

Les grands-mères n’ont longtemps juré que par ce matériau : la fonte est, indubitablement, un bon choix pour ses ustensiles de cuisine. Le désavantage principal de la fonte, toutefois, est que les ustensiles sont généralement assez onéreux à l’achat. Les casseroles en fonte, pourtant, représentent un investissement durable. Elles ne feront que gagner en qualité au fur et à mesure des utilisations, grâce au patinage du fond qui améliore la répartition de la chaleur. Alliage de fer et de carbone, la fonte permet une saisie douce de ses préparations sans risque. Pour toute certitude, mieux vaut se tourner vers des fabrications suivant les normes européennes, rigoureuses.

Un autre allié des cuisines sera le verre qui, lui aussi, assurera de pouvoir utiliser ses ustensiles sans craindre pour sa santé. Le verre borosilicate, particulièrement, s’est popularisé dans les fabrications. Il supporte une cuisson allant jusqu’à 300 degrés et un choc thermique de 220 degrés. De quoi être certain qu’il n’y aura aucun risque à cuire ses préparations dans un four domestique tournant à 200 degrés. Un des désavantages du verre comparé à l’Inox, par exemple, est qu’il est, évidemment, bien plus fragile. S’il tombe, l’ustensile de cuisine risque fortement de casser.

L’aluminium est-il risqué pour des ustensiles de cuisine ?

Longtemps utilisé en raison de sa légèreté, l’aluminium est aujourd’hui bien plus contesté. De nombreux dérèglements et maladies sont associés à ce matériau qui, pourtant, se retrouve encore dans la fabrication de multiples ustensiles. Certains estimaient, par exemple, que l’aluminium était un facteur à risque pour Alzheimer ou Parkinson, mais les études ne le confirment pas encore. Toutefois, il se pourrait tout de même qu’un contact direct ou renforcé à l’aluminium entraîne des problèmes de peaux, tels que de l’eczéma, ou encore des problèmes digestifs.

Le désavantage de l’aluminium va au-delà de la santé. Les ustensiles de cuisine peuvent se déformer, ils s’oxydent et, en prime, les aliments acides s’imprègnent à la cuisson du matériau. Pourquoi alors continuer d’utiliser de l’aluminium ? Non seulement ce matériau est léger, il est également un excellent conducteur de chaleur. Les chefs l’apprécient alors particulièrement parce qu’il est plus simple de réguler la température de la poêle. Pour s’équiper de ce matériau et profiter de ses avantages, alors, il est possible d’opter pour de la fonte d’aluminium. Mieux encore, il faudrait s’orienter vers des casseroles ou des poêles où deux couches d’inox recouvrent ce conducteur de chaleur.

Source : https://www.heyokamagazine.com/magnalite-cookware-bad-for-your-health/.

Sujets proches

Quel est le régime alimentaire de l’insuffisant rénal ?

Malika

Santé et alimentation : équilibrer la carence en vitamine A

Régis

Qu’est-ce que le curcuma

Malika

Donner son avis sur ce sujet