Ferritine élevée, 6 astuces pour faire baisser son taux de fer

L’hémochromatose (ou hyperferritinémie) est une maladie chronique et héréditaire. Elle se caractérise par une hyper-absorption du fer par les intestins. L’hémochromatose est moins courante que l’anémie (carence en ferritine) mais elle touche 1 personne sur 300 en France quel que soit l’âge. La maladie touche plus souvent les hommes que les femmes. Il est possible de faire baisser le taux de ferritine naturellement par des remèdes de grand-mère pour faire baisser le fer dans l’organisme. En effet, la ferritine est la protéine qui permet au fer de se fixer dans le corps. Quand on en manque, on peut ressentir certains symptômes comme une grande fatigue ou la peau de son visage ou de ses mains qui fonce ou devient grisâtre. On peut aussi souffrir de troubles sexuels (absence de règles, troubles de l’érection). Dans certains cas, les patients peuvent souffrir de complications plus graves comme des crises cardiaques ou des hépatites. Le diagnostic de l’hémochromatose (ferritine élevée) est assez simple. Il suffit d’une prise de sang avec dosage de fer prescrite par son médecin généraliste pour être diagnostiqué. Voici 6 astuces pour un traitement naturel de la ferritine élevée.

Boire du thé vert pendant le repas

Il est commun de se demander quelle plante consommer pour diminuer la ferritine dans l’hémoglobine. Le thé vert est la réponse ! Consommé pendant les repas, il diminue l’absorption du fer contenu dans les aliments grâce à ses tanins. Ce n’est pas le seul bénéfice ! Le thé est plein d’anti-oxydants et contient un peu de caféine, idéal pour le teint grisâtre et la fatigue associées au syndrome de l’hémochromatose. C’est aussi le cas pour le café, mais celui-ci est moins efficace et contient beaucoup de caféine. Celle-ci peut être mauvaise pour les troubles cardiaques, à haute dose. Si on ne sait pas quoi choisir, voici les 6 meilleurs thés pour la santé.

Réduire ses portions de viande pour lutter contre l’excès de fer

En général, on recommande de limiter sa consommation de viande rouge et d’abats à une fois par semaine maximum. C’est d’autant plus vrai quand on souffre d’une hyper-absorption de fer par les intestins. Il est alors recommandé de diminuer ses portions de viande de moitié, et de se concentrer sur les protéines végétales (tofu, les noix…). Néanmoins, il ne faut pas supprimer complétement la viande ! Elle peut être bénéfique, il faut simplement veiller aux quantités consommées.

viande hémochromatose

Cuisiner avec des ustensiles en bois, en verre ou céramique

Cuisiner avec des ustensiles en bois, en verre ou même en céramique est recommandé quand on souffre d’une surcharge en ferritine. Cela peut surprendre, mais le fer contenu dans les ustensiles en fer ou en fonte se dépose par particules dans vos préparations alimentaires. Ce n’est pas forcément mauvais d’en bénéficier quand on est anémié (taux de fer trop bas). Néanmoins, quand on souffre d’hyperferritinémie, ce n’est pas souhaitable de rajouter du fer dans une préparation alimentaire. Ainsi, il est recommandé de privilégier les matières naturelles pour s’équiper en cuisine comme le bois, le verre ou la céramique qui n’auront pas d’effets néfastes sur la maladie.

Adopter un régime alimentaire pauvre en fer contre l’hémochromatose

Il est nécessaire d’adapter son alimentation pour se tourner vers un régime pauvre en fer, en diminuant les sources de viande rouge. Pour cela, on doit se concentrer sur les sources de fer non héminique, c’est-à-dire d’origine végétale. Parmi ces aliments, on retrouve le soja, les lentilles, les légumineuses… Il faut éviter tant que possible les sources de fer héminique (d’origine animale) comme les viandes rouges et les abats. On priorise aussi les fibres alimentaires pour mieux éliminer la ferritine, et il est nécessaire d’avoir une source de calcium à chaque repas. Prendre un yaourt nature ou une portion de fromage systématiquement en dessert est donc conseillé. En effet, le calcium empêche à l’organisme de bien absorber le fer des aliments.

alimentation hémochromatose

Eviter les suppléments en vitamines pour ne pas augmenter le taux de ferritine

La prise de suppléments en vitamine n’est pas recommandée quand on souffre d’hyperferritinémie. En effet, la vitamine C facilite l’absorption du fer par l’hémoglobine, tandis que la plupart des suppléments contiennent du fer. Les carences en fer étant plus répandues, se supplémenter en ferritine est devenu commun quand on est anémié. En cas d’hémochromatose, si on souhaite prendre des vitamines, il est nécessaire de consulter son médecin généraliste au préalable qui saura vous conseiller.

VOIR AUSSI : Santé et alimentation : équilibrer la carence en vitamine A

Limiter la consommation d’alcool

En général, il est bien sûr plus sain de ne pas consommer trop d’alcool. Néanmoins, ce conseil s’applique d’autant plus quand l’organisme surabsorbe naturellement le fer. En effet, les boissons alcoolisées aident le corps à synthétiser la ferritine, et rendent en conséquence difficile son élimination. Remplacer l’alcool par des boissons non-alcoolisées ou des jus de fruits à l’apéritif est donc préférable.

En conclusion, il y a de nombreuses astuces qui permettent de lutter naturellement contre les symptômes de l’hémochromatose. Ces petits remèdes de grand-mère ont prouvé leur efficacité et sont essentiels pour une santé équilibrée. Néanmoins, il arrive souvent que l’alimentation ne suffise pas pour les patients dans le traitement de cette maladie. Recourir à des phlébotomies combinées à une alimentation pauvre en fer est souvent nécessaire. Les phlébotomies sont des saignées qui permettent au corps d’éliminer physiquement l’excès de fer par écoulement du sang. En cas de doute sur son état de santé, qu’il s’agisse d’une carence ou d’une surcharge en fer, il est nécessaire de se rendre chez son médecin généraliste pour réaliser une prise de sang avec dosage de la ferritine. Seul un diagnostic médical officiel du syndrome d’hyperferritinémie pourra répondre à vos interrogations et vous fournir un traitement adapté.

1.5/5 - (2 votes)

Sujets proches

Votre centre anti poux avec produits bio pour une éradication totale

Malika

Un enterrement de vie de jeune fille pour garder la forme

Malika

Tout savoir sur la rhinoplastie

Alice Maréchal

Tout savoir sur la liposuccion avant de se lancer

Malika

Santé étudiante : comment prendre soin de soi ?

Régis

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour la peau ?

Régis

Donner son avis sur ce sujet