Dent cassée : que faire en attendant le dentiste ?

Au cours d’une vie, il arrive généralement à un moment ou un autre de se casser une dent. Que ce soit pendant une activité sportive, à cause d’un choc type chute ou en mangeant des aliments trop solides, la fracture dentaire nécessite des soins dentaires rapides. Il faut prendre rendez-vous dès que possible chez son chirurgien-dentiste qui pourra agir rapidement. Mais, en cas de dent cassée ou fêlée, que faire en attendant le dentiste ?

Pourquoi ma dent se casse ?

Il y a de nombreuses causes possibles à la fracture d’une dent. Le plus souvent, elle est liée à un traumatisme type choc, chute ou coup. Si on pratique une activité physique un peu brutale type rugby ou boxe, il est courant de se casser une dent. On peut aussi se briser une dent en mangeant un aliment trop dur.

Parfois, la brisure est liée à des problèmes dentaires préexistants. Une carie non soignée, une dent dévitalisée ou un bruxisme peuvent engendrer la cassure d’une dent. En effet, dans ces situations, l’émail s’effrite et se fragilise. La dent se casse donc plus facilement à cas de problèmes dentaires qui ne furent pas pris en charge correctement.

En vieillissant, les dents vieillissent aussi, et elles se fêlent aussi plus rapidement. Il y a donc de nombreuses raisons qui peuvent mener à une fracture dentaire. Celle-ci n’est pas forcément grave, le plus important est d’adopter les bons gestes pour la préserver au mieux après la fêlure ou la fracture.

VOIR AUSSI : Est-ce réellement la fin des caries dentaires ?

que faire avant le dentiste

Conserver sa dent ou le morceau brisé

Le premier réflexe à adopter en cas de dent cassée est de conserver le morceau brisé ou la dent complète dans un milieu adapté. Il ne faut pas tarder ! Les dommages peuvent être irréversibles si les précautions ne sont pas prises suffisamment sérieusement. De plus, le bout de dent ou la dent complète peut être refixée dans la majorité des cas si elle a été conservée correctement.

En général, on recommande de laisser la dent ou le bout de dent brisé dans sa bouche, au contact de la salive. C’est le meilleur moyen pour conserver correctement la dent et s’assurer de pouvoir la réparer correctement. Si on craint de l’avaler, on peut aussi la placer dans une solution de sérum physiologique ou une solution saline (trouvable en pharmacie). Un verre de lait peut aussi convenir.

Si aucune de ces options n’est à votre disposition, on recommande de placer la dent dans un sac congélation, qui la protégera jusqu’à la consultation. Il faut procéder avec délicatesse pour ne pas abimer la racine de la dent cassée.

Si c’est la dent complète qui s’est arrachée, il faut faire très attention à ne pas manipuler la racine. Celle-ci ne pourra pas être remise en place si elle est endommagée. Il faut donc tenir la dent par la couronne et la replacer dans sa bouche tant que possible avant de se rendre chez son chirurgien-dentiste.

Prendre un rendez-vous chez le dentiste

Le second réflexe à adopter est de tout de suite appeler son dentiste pour consulter. Un rendez-vous d’urgence doit être pris, dans les 24 heures après la fracture dentaire. S’il s’agit d’un enfant, le rendez-vous doit être pris dans la journée si possible. Il faut s’assurer qu’il ne s’agit que de la dent de lait, et que les nerfs ne sont pas atteints. Si c’était le cas, la pousse de la dent définitive pourrait être affectée.

En attendant, on peut acheter un pansement dentaire en pharmacie, qui permettra de boucher le trou laissé par la dent. Il faut aussi éviter de manger sur la dent fêlée ou cassée, ce qui pourrait l’endommager d’autant plus.

douleur dent cassée

Soulager la douleur

Une fracture dentaire est un traumatisme physique, qui peut engendrer de la douleur et un gonflement au niveau de la gencive et de la joue. En anticipation du rendez-vous médical, on conseille d’appliquer du froid (compresse froide, poche de glace, sachet de surgelés) sur la joue douloureuse. Attention néanmoins à ne pas se brûler, la peau du visage est très sensible. On conseille donc d’appliquer du froid par intervalles de 10-15 minutes.

Si la douleur est vraiment gênante, on peut prendre un comprimé analgésique ou anti-inflammatoire. Par exemple, un comprimé d’ibuprofène est souvent efficace. Néanmoins, il faut prendre garde à ne pas dépasser les doses conseillées.

VOIR AUSSI : Implants dentaires : douloureux ou non ?

Comment le dentiste peut-il réparer une dent cassée ?

En première intention, le dentiste pourra recourir à une radiographie pour constater la situation et déterminer ce qu’elle nécessite. Grâce aux résultats de cette échographie, votre chirurgien-dentiste pourra savoir si la racine ou la pulpe dentaire est touchée. En fonction de ces résultats, il pourra procéder au traitement adapté.

Si la pulpe dentaire est altérée mais non fracturée, le dentiste pourra dévitaliser la dent. Ensuite, il posera une couronne prothétique s’il le juge nécessaire. En effet, si la dent semble fragile, le fait de la dévitaliser augmente le risque qu’elle se fracture à l’avenir. Le fait de poser une couronne permet de la consolider et la protéger.

Si la pulpe dentaire est intacte et semble en bon état, le dentiste pourra recoller le morceau de dent dans la majorité des cas. Si celui-ci n’a pas été conservé, le trou sera remplacé par une résine de composite blanc. Dans ce cas-là, la consultation sera rapide et la dent ne devrait pas faire particulièrement mal après. Dans certains cas, un simple polissage de l’émail peut corriger l’apparence de la dent.

Si le nerf de la dent est affecté (fracturé ou endommagé), il va falloir extraire complètement la dent. En effet, la gencive risque de se nécroser si elle ne bénéficie pas des soins adaptés. Pour remplacer la dent perdue, le chirurgien-dentiste peut poser un implant ou un bridge. C’est la solution la plus courante, mais elle peut être onéreuse. Le praticien peut aussi placer un appareil amovible bouchant le trou laissé par la dent. Celui-ci est maintenu par une plaque en métal ou par des crochets, ce qui le rend parfois très inconfortable pour les patients. Cette solution est néanmoins recommandée si on a perdu plusieurs dents.

En résumé, que faire ?

Pour conclure, en cas de dent cassée, le premier réflexe est de conserver sa dent ou le morceau de celle-ci dans un environnement adapté. Il faut consulter son dentiste dans les 24 heures après la fracture ou fêlure. On peut aussi prendre des médicaments type ibuprofène ou appliquer du froid pour combattre la douleur.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Stratégies et directives de stérilisation de l’équipement dentaire

Régis

Soins dentaires : hausse du reste à charge en 2019

Malika

Santé bucco-dentaire : les bénéfices multiples de l’orthodontie chez les patients

Martine

Quelles sont les solutions dentaires les moins coûteuses ?

Régis

La réforme « 100 % santé » : les soins dentaires 100 % pris en charge ?

Malika

Implants dentaires : douloureux ou non ?

Cécile

Donner son avis sur ce sujet