Attention au sucre pour une meilleure santé bucco-dentaire !

Le sucre est presque partout dans les composants de notre alimentation. Et le problème, c’est que l’on ne prend pas conscience de sa consommation qui s’accroit de plus en plus dans nos habitudes alimentaires. Les effets nocifs du sucre sur la santé ont fait l’objet de nombreuses études. Des scientifiques accusent même le sucre d’être un poison qui peut être aussi dangereux que la drogue.

Sucre et bactéries : quel lien ?

Bien que le sucre soit la principale cause des caries, il n’est pas le vrai et seul coupable.  Ce sont en réalité les bactéries qui pullulent dans nos bouches.  Lorsqu’on consomme des aliments ou liquides sucrés (transformés, raffinés ou sous forme de glucides), les bactéries transforment le sucre de ces aliments en acides qui rongent l’émail des dents, creusant ainsi des trous de plus en plus profonds.

Ces bactéries sont naturellement présentes dans la bouche, les intestins et la peau. Elles sont particulièrement nombreuses au niveau de la plaque dentaire, une substance blanchâtre composée de salive et de débris alimentaires qui tapissent les dents.

VOIR AUSSI : Dent cassée : que faire en attendant le dentiste ?

Sucre : surveillance de l’apport journalier est recommandé

On parle dans ce cas de deux types de sucre ; les sucres intrinsèques que l’on trouve naturellement dans les fruits et légumes et les sucres libres qui sont présents dans certains aliments et boissons et ceux que nous ajoutons nous-même aux aliments. Bien qu’il n’existe aucune preuve scientifique que leur consommation entraine des effets néfastes pour la santé, les sucres provenant des légumes et fruits (lactose, cellulose, fructose et amidon) sont aussi concernés et pas seulement ceux contenus dans les friandises.

sucre et santé bucco-dentaire

Plusieurs études ont montré qu’une consommation élevée de ces sucres est associée à un risque accru de caries dentaires, déchaussement des dents et d’autres pathologies comme l’obésité ou le diabète. Le déchaussement dentaire n’est pas causé directement par le sucre, il est plutôt aggravé chez les personnes qui présentent un diabète non équilibré.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a constaté que le phénomène est tellement commun que 60% à 90% des enfants scolarisés et 100% des adultes dans le monde ont, ou ont eu déjà, des caries. Il est donc impératif de surveiller l’apport journalier de la consommation du sucre et produits sucrés. L’OMS appelle à réduire la consommation du sucre à moins de 5% de la ration énergétique totale, soit à 25 grammes (6 cuillères à café) environ par jour. Toutefois, ces recommandations ne prennent pas en compte les sucres présents dans les fruits, légumes ou le lait. 

VOIR AUSSI : Santé bucco-dentaire : les bénéfices multiples de l’orthodontie chez les patients

Les bonnes pratiques pour limiter les risques

Des mauvaises habitudes qui sont prises dès l’enfance doivent changer. Pour commencer, il faut apprendre aux enfants dès le plus jeune âge à avoir une bonne hygiène bucco-dentaire. Veillez à ce que vos enfants ne mangent pas trop d’aliments sucrés avant de se coucher et de brosser fréquemment les dents.  Le fluor favorise la reminéralisation des dents. D’où l’importance de se brosser les dents, avec un dentifrice fluoré, au moins deux fois par jour pour éliminer la plaque dentaire. Rincez-vous la bouche à l’eau juste après avoir mangé un aliment sucré. Cela aidera à diluer le sucre et à diminuer ses effets sur vos dents. Il est également recommandé de mâcher des chewing-gums après les repas pour augmenter la sécrétion de la salive. Cette dernière, tout comme le fluor, luttent contre la déminéralisation des dents. Elle contient des molécules appelées carbonates qui neutralisent les acides et empêchent la destruction de l’émail.

avoir une bonne hygiène bucco-dentaire

Finalement, essayez de réduire votre consommation des aliments qui contiennent une quantité importante de sucre comme les bonbons, les sucreries, le chocolat, les sodas, les sauces ketchup ou barbecue, etc.

Avis sur cette publication

Sujets proches

Stratégies et directives de stérilisation de l’équipement dentaire

Régis

Soins dentaires : hausse du reste à charge en 2019

Malika

Santé bucco-dentaire : les bénéfices multiples de l’orthodontie chez les patients

Martine

Quelles sont les solutions dentaires les moins coûteuses ?

Régis

La réforme « 100 % santé » : les soins dentaires 100 % pris en charge ?

Malika

Implants dentaires : douloureux ou non ?

Cécile

Donner son avis sur ce sujet