Baisser le taux de gamma GT : comment faire ?

Les gamma GT sont des enzymes provenant de différents organes. Elles participent au transfert des acides aminés entre les cellules. Celles-ci se trouvent principalement dans les reins, les intestins, le pancréas, la rate, les poumons et en quantité moins importante dans le cerveau, le foie, la prostate ou encore le cœur. La gamma GT est une enzyme gamma glutamyl transpeptidase ou glutamyl transférase (GGT).

Quel est le rôle des gamma GT ?

Les gamma GT sont des enzymes qui favorisent la détoxification de l’organisme et qui permettent aux acides aminés d’être transférés dans les cellules. Elles sont principalement présentes dans le foie. Néanmoins, ces dernières se trouvent également dans d’autres organes. Si le foie fonctionne correctement, ces enzymes se trouvent dans le sang mais à un taux bas. À partir du moment où ces dernières souffrent, elles sont libérées de manière anormale. Il est primordial qu’une personne vérifie son taux de gamma GT. Cependant, il est bon de savoir qu’avoir un taux élevé n’est pas particulièrement dangereux. Néanmoins, si le taux dépasse la valeur normale définie par le laboratoire, cela peut cacher une pathologie grave nécessitant d’être diagnostiquée. Dans ce cas, il est nécessaire de réduire le taux de gamma GT pour un retour à la normale. Pour un adulte, le taux de gamma-GT ne doit pas dépasser 55 UI/L (Unités Internationales par Litre). Chez la femme, la valeur normale de la concentration en CGT ne doit pas dépasser 35 UI/L. Pour un homme, celle-ci ne doit pas être supérieure à 45 UI/L.

Une personne ayant un taux élevé de gamma GT peut être asymptomatique. La plupart du temps les maladies du foie sont silencieuses. Lorsqu’un individu présente un taux élevé, il est nécessaire de faire en sorte de le diminuer. En effet, cela peut traduire la présence d’une maladie grave pouvant avoir des conséquences importantes. En règle générale, les personnes ayant plus de 60 ans sont plus sujets à une croissance de leur taux de gamma GT. Cependant, ce taux peut augmenter à tout âge. Le dosage sanguin des gamma-GT permet d’évaluer l’activité hépatique. Un taux élevé peut être la cause de nombreuses malades telles que les hépatites virales, la cirrhose, la cholestase, le cancer hépatique, ou encore l’insuffisance cardiaque,

Par ailleurs, si les GGT et les transaminases sont hautes, il peut s’agir d’une atteinte hépatique. Malgré le manque de symptôme permettant de savoir que le taux est trop haut, une personne doit faire en sorte de connaitre les causes.

Gamma GT : dans quel cas le taux peut être élevé et comment le réduire ?

Lorsqu’une personne présente un taux de Gamma GT élevé, il est nécessaire de faire en sorte de le diminuer. Mais quelles sont les raisons à cela ? Ceci peut s’expliquer de différentes manières car plusieurs causes peuvent en être à l’origine. Parmi les principales raisons se trouvent l’alcoolisme, les maladies hépatiques, le diabète, l’hyperthyroïdie, le surpoids, l’hyertriglycéridémie, ou encore l’insuffisance cardiaque.

Une élévation élevée du taux de GGT est généralement un signe d’alerte du foie. Afin de le diminuer, il est nécessaire de réduire la consommation d’alcool voire la supprimer. Effectivement, consommer de l’alcool et cela même en faible quantité suffit à accroître le taux de GGT dans l’organisme. Le foie a besoin de temps afin de stabiliser le taux de gamma GT. Il en nécessitera davantage si la personne est alcoolique. Un individu traitant d’avoir une hygiène alimentaire saine et ne consommant pas d’alcool diminuera son de taux de GGT. En effet, manger sainement rétablit le taux de gamma GT. L’alcool n’est pas la seule cause. Le sucre et les matières grasses peuvent contribuer au surpoids, à l’obésité, au cholestérol et aux triglycérides. Il est primordial d’avoir une alimentation saine et de pratiquer du sport régulièrement afin de perdre de la masse graisseuse. Avoir une hygiène de vie saine est la clé d’une bonne santé.

Il est bon de savoir que le prise de certains médicaments peut augmenter le taux de gamma GT. En effet, les anti-inflammatoires le font vite augmenter. Les médicaments contre la tension artérielle, contre l’acide urique, les somnifères en font partie. Tout comme les antidépresseurs, antipyrétiques ou encore les contraceptifs qui possèdent des œstrogènes. Évidemment, afin de savoir comment réduire son taux de gamma, consulter un médecin et faire une prise de sang est conseillé. Il s’agit de l’unique moyen pour connaître en les raisons.

Vos amis aimeraient sans doute être au courant !

Sujets proches

Prendre la température sous le bras : quelle efficacité ?

Régis

Le Rhodiola : et la force est avec vous !

Malika

Sclérose en plaques : 4 idées reçues à bannir pour mieux vivre avec la maladie

Malika

Donner son avis sur ce sujet