Plan Blanc : l’hôpital de Perpignan anticipe son combat face au Covid-19

Face à l’évolution de la situation sanitaire, l’hôpital de Perpignan a déclenché le niveau 1 du Plan Blanc. Ce plan de mobilisation en interne a pour objectif d’accroître la capacité d’hospitalisation des malades atteints du Covid-19 et de multiplier les équipements médiaux au sein des établissements hospitaliers. D’autre part, l’activation de ce plan permet en amont de prêter main forte au personnel de l’hôpital en sollicitant des professionnels de santé, parmi lesquels des enseignants ayant des compétences médicales.

Quand les étudiants en médecine ont besoin de soutien

Alors que d’importants moyens humains sont déployés pour anticiper l’organisation de l’hôpital face à la crise sanitaire liée au Coronavirus, de nombreux étudiants se retrouvent livrés à eux même pour préparer leur entrée aux études de médecine.

Fort de ce constat, il ne serait donc pas surprenant que ces jeunes infirmiers ou médecins en devenir se ruent sur des formations telles qu’une prépa PASS à Paris afin d’optimiser leurs chances de réussite. Un suivi pédagogique personnalisé et régulier de chaque élève est un facteur clé de réussite permettant, entre autres, de révéler son potentiel et de contribuer à son épanouissement, tant sur le plan personnel que dans sa vie étudiante.

L’épidémie de Coronavirus suivie de près

Chaque semaine, le Ministre de la Santé, Olivier Véran, fait un point sur la circulation du virus en France et dresse, en parallèle, un bilan sur les zones d’alerte. A titre d’information, les départements sont répartis en cinq seuils qui sont les suivants : zone verte, zone d’alerte, zone d’alerte renforcée, zone d’alerte maximale et zone d’état d’urgence sanitaire.

Plusieurs mesures de restriction, dont la fermeture totale ou anticipée des restaurants et bars, sont corrélées aux différents seuils d’alerte. Si aucun territoire n’est actuellement répertorié en zone d’état d’urgence sanitaire, des mesures restrictives impliquent tout de même des conséquences significatives pour la vie du pays. D’autres mesures peuvent également être prises par les préfets dans les zones d’alerte, comme le port du masque obligatoire dans certaines communes, ainsi que dans des endroits très fréquentés, tels que les fêtes foraines ou les marchés, mais aussi l’interdiction des buvettes lors des rassemblements, etc.

Depuis le début de cette crise sanitaire liée au Covid-19, nous jouons un rôle important pour lutter contre la propagation du virus. Pour protéger les plus fragiles et préserver le système hospitalier, le respect des gestes barrières est à maintenir et représente un enjeu réel qui se présente à nous tous.

Sujets proches

Alerte au pollen ! Que faire pour moins en souffrir ?

Madja

La crise des opioïdes touche également la France

Régis

Donner son avis sur ce sujet