Pourquoi faire l’amour souvent est bon pour la santé

Fatigué, mal à la tête. Les raisons de pas faire l’amour sont nombreuses et chacun y va de sa petite excuse. Mais c’est un tort. Voici pourquoi faire l’amour souvent est bon pour la santé.

Pas envie de faire l’amour ce soir ? Dommage ! C’est bon pour le cœur, pour le stress, antidouleur et garant d’une meilleure longévité. Voilà pourquoi faire l’amour souvent est bon pour la santé. Plus d’excuse et tous sous la couette !

Pourquoi faire l’amour souvent entretient l’équilibre de notre balance hormonale et nous aide à rester jeune

Les hormones principales de la libido et de la jeunesse sont les œstrogènes et les testostérones. Pour l’homme, elles vont mettre en marche la zone du cerveau qui réveille le comportement sexuel et encourage à la recherche d’une partenaire en vue d’un accouplement. Chez la femme, les œstrogènes font monter le désir lors de la période de fécondité. Pour favoriser un rapport sexuel dans le but de la reproduction de l’espèce, elles vont aussi nous rendre plus désirables en nettoyant nos pores et en nous procurant une belle peau et une belle chevelure. Autre avantage, sous l’effet des câlins et de l’orgasme, la circulation sanguine va s’accélérer de la même manière que pendant une activité sportive classique, ce qui va améliorer l’état de notre peau. Mieux irriguée et hydratée, elle va rester plus longtemps souple, éclatante et tonique. Résultat, cela nous fait paraître plus jeunes. Alors vous savez ce qui vous reste à faire.

Pourquoi faire l’amour souvent nous aide à rester en bonne santé plus longtemps

Faire l’amour 2 à 3 fois par semaine serait une promesse de bonne santé. Comment ? En dopant notre système immunitaire. La libération d’un anticorps nommé immunoglobuline va accroître nos défenses contre les différentes pathologies et ainsi protéger notre organisme. Bref, nous garder en bonne forme. Mais pas seulement. La pratique d’une sexualité régulière abaisse le risque du cancer de la prostate grâce à l’éjaculation. Les femmes, bénéficient aussi des bienfaits d’une activité assidue, car les préliminaires auraient pour effet de les protéger du cancer du sein. Selon plusieurs études, les caresses au niveau des seins auraient pour effet la libération d’une hormone appelée ocytocine, qui prémunirait les femmes de ce cancer.Un autre argument pour les femmes, l’avantage de règles moins longues et moins douloureuses.

Bref, faire l’amour souvent, ce n’est que du bonheur !

Pourquoi faire l’amour souvent protège notre cœur

Faire l’amour souvent nous garde des maladies cardio-vasculaires. Lorsque l’on fait l’amour, la circulation sanguine augmente,le travail du muscle cardiaque est accru. C’est l’augmentation des pulsations du cœur qui va muscler le myocarde. Il a été démontré que les personnes actives sur le plan sexuel avaient une tension artérielle plus basse et risquaient moins la crise cardiaque. L’activité sexuelle est équivalente à la pratique d’un sport et à ce titre bénéfique pour le cœur. Et comme pour le sport, une pratique régulière est bien plus efficace.Si vous n’avez pas envie d’aller à la salle de sport, faites l’amour.

L’acte sexuel comme antidouleur naturel

Autre vertu thérapeutique à connaître, son bénéfice antidouleur. Lors d’une relation sexuelle, le corps produit de l’ocytocine, l’hormone de l’attachement et de la confiance. L’ocytocine va booster la fabrication de l’endorphine, un puissant antidouleur. Voilà pourquoi un orgasme peut soulager la douleur. Fini l’excuse du mal de tête !

Pourquoi faire l’amour souvent fait baisser le stress

L’intimité permet la diffusion d’hormones qui calment l’anxiété et redonnent confiance en soi.Après un orgasme, la prolactine, se libère. Cela permet de trouver un sommeil profond et incroyablement réparateur. Grâce à la libération et à la diffusion de sérotonine et de dopamine, on bénéficie d’un véritable effet antistress et anti-déprime, salutaire pour le corps et pour l’esprit. Pas étonnant alors que les rapports sexuels fassent baisser le taux de stress.

Pourquoi faire l’amour souvent permet de rester mince

Selon une étude menée au Canada, il serait possible de brûler de 70 à 100 calories en moins d’une demi-heure d’activité sexuelle. Tout dépend si l’on est une femme ou un homme. Cela peut sembler dérisoire. Néanmoins, il est évident que la durée et l’intensité de cette activité pourrait modifier de façon importante la combustion calorique. Le sexe est aussi un délicieux moyen de se muscler, les abdominaux, les fesses, et les cuisses. Alors si vous refusez d’entendre parler de régime…

Faire l’amour souvent, apparaît comme bénéfique pour la santé. Équilibre hormonal, protection contre les maladies cardio-vasculaire, antidouleur, antistress, les gains en terme de santé dus à l’activité sexuelle sont nombreux. Encore faut-il qu’elle soit régulière. Vivement ce soir !

Sujets proches

Décider de consulter un sexologue et trouver le bon !

Régis

Donner son avis sur ce sujet