Comment se déroule une séance d’épilation définitive à Paris ?

Femmes et hommes cherchent des techniques d’épilation de plus en plus efficaces. Pour tous les Parisiens souhaitant éradiquer leurs poils, une seule solution existe cependant : l’épilation définitive. Si les tarifs ne sont pas aussi abordables que les séances d’épilations classiques à la cire, l’épilation au laser serait une solution très économique sur le long terme.

Pourquoi opter pour une épilation définitive ?

Pour les hommes comme pour les femmes, il peut être très contraignant de procéder régulièrement à une épilation. Jambes, maillot, aisselles, de nombreuses zones de notre corps présente une pilosité élevée avec laquelle tout le monde n’est pas à l’aise. Pour un gain de temps et d’argent, de plus en plus de personnes décident d’opter pour une épilation définitive au laser.

Elle peut par ailleurs être effectuée aussi bien dans les zones classiques telles que les jambes, les aisselles ou les endroits les moins traités tels que le SIF (sillon inter-fessier). Pour tous ceux qui souhaitent opter pour une épilation définitive à Paris, voici quelques détails concernant le déroulement d’une séance.

Le déroulement d’une séance d’épilation définitive

Le premier rendez-vous

Un premier rendez-vous est nécessaire lors d’une épilation définitive au laser pour examiner la peau et la pilosité du client. Elle permet de savoir si le corps de la patiente est apte à recevoir le traitement ou si une contre-indication est observée. Pour cela, un test cutané est réalisé sur une petite zone du corps. Le traitement au laser, même s’il est indolore pour la plupart des gens, peut provoquer chez certains de fortes sensations de chaleur, voire de graves brûlures.

C’est également le moment préciser les zones que l’on souhaite épiler et de poser toutes ses questions. À l’issue de cette première séance, l’esthéticienne sera en mesure de fournir un devis.

Préparer son corps

Avant de débuter sa première épilation au laser, il convient de respecter quelques précautions :

  • Raser la zone du corps à épiler : paradoxalement, il est important de se raser avant de procéder à une épilation définitive. Au contact du laser, les poils risquent en effet de brûler la surface de la peau. Il s’agit par ailleurs bien d’un rasage et non d’une épilation consistant à arracher le poil. Le laser servant à brûler la racine du poil, il est donc absolument nécessaire qu’elle soit présente lors des séances d’épilation définitive.
  • Ne pas bronzer : au soleil ou dans des cabines UV, il est très important de faire attention à ne pas trop pigmenter sa peau. Une mélanine trop élevée peut risquer de brûler la peau.
  • Ne pas mettre de déodorant : il est fortement déconseillé d’appliquer du déodorant sur les aisselles avant la séance d’épilation, au risque de les voir fortement irritées.
  • Éviter certains traitements médicaux tels que la cortisone qui peut très mal réagir au contact du laser.

Pendant la séance

Une séance d’épilation laser peut durer jusqu’à 45 minutes lorsqu’il s’agit des jambes entières. L’esthéticienne ou le dermatologue procèdera alors à l’aseptisation de la zone à épiler avant d’inviter le patient à porter des lunettes de protection. L’application d’une crème anesthésiante peut éventuellement être appliquée lorsqu’il s’agit d’une zone sensible comme le maillot. Lors de la séance, le laser parcourt alors le corps à l’aide du laser qui délivrera des impacts sur la peau. Les tatouages et les grains de beauté seront soigneusement évités.

Après la séance

Après la séance, le patient n’a pas à respecter de temps de repos. Il peut retourner immédiatement à ses tâches quotidiennes. Une sensation de chaleur peut être ressentie, nécessitant l’application d’une crème apaisante délivrée par le professionnel ayant effectué les soins. Il est courant que des rougeurs apparaissent sur la peau, elles ne seront présentes que durant les 12 premières heures suivant la séance.

Les poils sont détruits dans leur totalité après la première séance, mais la repousse apparait tout de même au bout de 3 semaines. Les poils sont cependant plus fins et plus clairs. D’autres séances seront nécessaires pour anéantir définitivement les bulbes et permettre une épilation définitive.

Par ailleurs, il est important de respecter quelques règles à la sortie d’une séance d’épilation laser : éviter l’exposition au soleil les trois semaines suivantes, appliquer régulièrement une crème hydratante et éviter le sport et la piscine les deux jours suivants.

Sujets proches

Brexit : que va-t-il advenir de la CEAM ?

Malika

Votre médecin ne vous comprend pas ?

Régis

Quelles sont les meilleures huiles essentielles pour la peau ?

Régis

Donner son avis sur ce sujet