Composer une trousse de secours naturelle pour l’été

Quand on part en vacances, en week-end ou en balade, il est toujours plus prudent d’emporter une trousse de secours, surtout lorsqu’on voyage avec des enfants.

Alors, avec les mois de juillet et août en approche, il est grand temps de préparer une trousse de secours idéale pour répondre à tous les petits accidents et les petits maux du quotidien, voici quelques conseils pour vous y aider.

Les huiles essentielles à ne pas oublier

Les huiles essentielles sont riches en principes actifs, elles rentrent d’ailleurs dans la composition de nombreux traitements pharmaceutiques industriels. Mais faites toujours attention, car mal utilisées elles peuvent avoir des conséquences néfastes pour la santé, en cas de doute il faut toujours demander conseil à un pharmacien expérimenté.

Par ailleurs, avant toute utilisation en usage externe, il est fortement recommandé faire un test sur une petite zone cutanée afin de voir si il n’y a pas de réaction allergique.

  • La Citronnelle, Cymbopogon Winterianus Jowitt : l’anti-moustique par excellence ! Cette huile essentielle est également un bon anti-inflammatoire local en cas de tendinite ou de rhumatismes. Attention cependant, à l’état pur, l’HE de citronnelle peut être irritante pour la peau, il faut la diluer avec une huile végétale pour l’appliquer sur les endroits sensibles.
  • La Lavande vraie ou lavande officinale, Lavandula angustifolia : l’huile essentielle qui calme et apaise grasse à ses propriétés antispasmodiques et sédatives, et qui est également un excellent décontractant musculaire. Cette huile essentielle sera également d’un grand secours en cas de petite coupure (antiseptique et cicatrisante), de piqûre d’insecte (apaise la douleur et/ou les démangeaisons) ou de brûlure (régénératrice cutanée).
  • Le Tea tree ou arbre à thé, Melaleuca alternifolia : l’huile essentielle dont la réputation n’est plus à faire ! Elle est anti-infectieuse à large spectre d’action (bactéricide, fongicide, anti-parasitaire…) Elle sera efficace pour toute affection bactérienne, virale ou parasitaire.
  • Le Basilic exotique, Ocimum basilicum var basilicum : cette huile essentielle sera votre alliée en cas de problème digestifs (aérophagie, lenteur digestive, flatulence, spasme digestifs ou gynécologiques, mal des transports…)
  • Des capsules d’origan compact, Origanum compactum : c’est l’HE a retenir pour toutes les infections bactériennes, virales et parasitaires de diverses origines. La prise de 2 capsules 3 fois par jour au cours des principaux repas pendant 3 à 7 jours pourra être d’une grande aide ! Attention cette huile essentielle est interdite chez la femme enceinte ou qui allaite, et pour les enfants de moins de 6 ans il convient de diviser la posologie par 2.

Les huiles végétales obligatoires

  • Le Calendula : cette huile végétale est anti-inflammatoire et apaisante.
  • Le Millepertuis : cette huile calme et apaise les brûlures, les coups de soleil et toutes les irritation de la peau.
  • La Noisette : c’est une HV très proche de l’amande douce, mais elle pénètre mieux et ne laisse pas de film gras sur la peau.

Les autres incontournables naturels

  • L’argile : c’est l’indispensable dans une trousse de secours qui se met au vert ! Elle pourra être utilisée en cataplasme pour les contusions, les coups, les bosses, les entorses ou pour retirer une écharde… L’eau argileuse une fois décantée pourra être bue en cas de problèmes gastro-intestinaux (diarrhée, ballonnements, acidité gastrique…).
  • La crème ou le gel à l’Arnica : un incontournable à ne pas surtout pas omettre ! Le petit tube de crème ou de gel à l’arnica sera très précieux pour tous les cascadeurs, les maladroits et les imprudents, en cas de bosses, de coups, de bleus.
  • Les granules homéopathiques Arnica Montana 30CH pour les chocs.
  • Les granules homéopathiques Cocculine en comprimés ou en dose. Ce complexe homéopathique regroupe plusieurs souches utilisées dans le traitement du mal des transports (cocculus 4 CH, Tabacum 4 CH, Nux Vomica 4CH et Petroleum 4 CH).
  • L’élixir floral Rescue (remède d’urgence) pour les situations de crise aiguë, de désordre émotionnel, physique ou psychique. 2 gouttes toutes les 5 minutes puis espacer les prises jusqu’au retour au calme. A utiliser sur des périodes courtes (de quelques heures à 3 jours).

Une fois que vous aurez rassemblé tous ces composés et ces remèdes, vous n’aurez plus qu’à prévoir des pansements, du sparadrap, des compresses, des bandes de gaze, de l’alcool, de petits ciseaux, une pince à épiler, un thermomètre, une crème solaire, et vous voilà parti pour tout l’été.

Retrouvez de nombreux conseils santé sur le blog Soin et nature entièrement dédié aux meilleurs médicaments et traitements naturels et bio.

Bonnes vacances à toutes et à tous !

Sujets proches

Fièvre : quand faut-il s’inquiéter ?

Régis

Prévention grippe : tout ce que vous devez savoir

Régis

Les compléments alimentaires passent au patch

Régis

Donner son avis sur ce sujet