Comment se nettoyer les oreilles sans risque ?

On nous a toujours appris à avoir les oreilles propres. En effet, cela a toujours été jugé primordial en matière d’hygiène. Cependant, il est important de savoir que le nettoyage des oreilles, aussi simple et anodin que ça en a l’air peut devenir dangereux. Le nettoyage des oreilles comporte de risques qui, une fois réalisés, peuvent avoir des lourds conséquences. Il est alors essentiel de savoir quels sont ces risques, et de connaitre les bonnes pratiques pour un nettoyage sûr et sécuritaire.

Les éventuels risques du nettoyage des oreilles

D’emblée, il est nécessaire de préciser que le nettoyage d’oreilles ne devrait se faire que pour des raisons esthétiques. En effet, le conduit auditif est doté d’un mécanisme d’auto nettoyage. Comme la nature est bien faite, il ne semble plus nécessaire de faire ce nettoyage. Par la suite, cela comporte des risques d’accident en cas de mauvaise manipulation.

Risques d’irritation

Cela peut être provoqué par un nettoyage excessif d’une part, et le fait d’enfoncer l’objet de nettoyage, comme le coton tige, trop loin. Dans tous les cas, le caractère immunitaire du conduit auditif s’affaiblit. Sans barrière protectrice, l’oreille est vulnérable. Causant ainsi des irritations, douleurs et démangeaisons.

Aggravation du bouchon

Avec les mauvais outils et une mauvaise manipulation, le nettoyage peut entraîner l’entassement des cérumen au fond de la paroi auditive. Cela engendrera alors des conséquences néfastes comme la diminution de la capacité auditive.

Perforation du tympan

Et pour finir, les accidents les plus fréquents en matière de nettoyage d’oreilles est la perforation du tympan. La surdité est l’une des conséquences qui peut en suivre.

Se nettoyer les oreilles de manière douce

La première façon de se nettoyer les oreilles de manière douce est d’utiliser des méthodes adaptées. Comme il est possible par exemple de choisir de nouvelles méthodes pour remplacer les coton-tiges traditionnels.

Laisser faire le mécanisme naturel du conduit auditif

Comme sus mentionné, le conduit auditif est doté d’un mécanisme auto nettoyant. D’une façon simple, les cérumens sont entassés en bandes. Cela fait office de barrière de protection mais aussi de mécanisme de sortie. De cette manière, les cérumens sont acheminés à l’extérieur comme sur un tapis roulant.

Utiliser des moyens naturels pour les cérumens

Pour se faciliter la tâche, il est possible de faire un bain d’oreille ou d’utiliser les huiles essentiels pour se nettoyer les oreilles.
Pour le bain d’oreille, il faut utiliser de l’eau tiède ou de l’eau oxygénée. Avec une poire vendue à la pharmacie, il faut la remplir avec l’un de ces éléments et l’injecter dans le conduit obstrué. Les huiles essentielles comme celle de l’amande ou de l’huile olive sont très efficace pour ramollir les amas de cérumen.

Les basiques à connaitre

Pour se nettoyer les oreilles sans risques, il faut prendre des précautions. Lors du curage et du nettoyage, il faut prendre soin de ne pas aller plus loin que l’orifice de l’oreille. Le nettoyage sur niveau est amplement suffisant.
Pour des soins plus sûrs, il est préférable de se tourner vers les services médicaux. En effet, un médecin généraliste ou un ORL dispose des outils adaptés pour un nettoyage en profondeur.

Sujets proches

Un défibrillateur de qualité, facile à utiliser

Malika

Les personnes âgées sont plus touchées par le froid

Malika

Les compléments alimentaires passent au patch

Régis

Donner son avis sur ce sujet