Huile de CBD : remède exploré pour ses vertus thérapeutiques

Victime de migraines, d’anxiété ou d’insomnie ? Ces affections frappent une grande majorité d’individus, qui enchaînent traitement et solution naturelle pour aller mieux. Parmi les nombreuses recommandations en vogue, se pose l’huile de CBD. Ce produit, retrouvé sous d’autres dérivés, se consomme facilement. Allié bien-être, il se révèle particulièrement efficace contre les maux de l’esprit. Comment utiliser le CBD comme remède thérapeutique ?

La recherche veut étendre ses études sur le CBD

Identifié par Raphael Mechoulam, chimiste, dans la fin des années 1960, le THC et le CBD sont deux des composants du chanvre. Le dernier, tout particulièrement, intrigue le chercheur. Il le différencie strictement du THC car il ne comporte pas d’effet psychotrope. Ses effets, au contraire, seraient extrêmement bénéfiques à l’homme contre ses maladies.

Les études commencent petites : quelques dizaines d’hommes testeurs volontaires pour tester les effets sur l’épilepsie. Les bénéfices semblent présents, donnant l’ambition au chercheur d’agrandir ses recherches. Depuis, de nombreuses études continuent de s’établir autour du CBD. Aux Etats-Unis, en France même, on s’ouvre aux essais thérapeutiques. Le CBD et le cannabis permettraient, selon les dosages, de traiter jusqu’aux maladies mentales, plus difficiles à cerner.

Sans surprise, alors, le CBD se décline d’ores et déjà pour s’utiliser, à petites doses, dans des produits bien-être. Les spécialistes sur le marché mettent en avant les bénéfices de l’huile de CBD, par exemple, préparée avec des fleurs issues de graines de chanvre. Au quotidien, consommer du CBD permettrait alors de réguler certains maux physiques et psychiques. Si ce n’est toujours pas un traitement médical, c’est une option thérapeutique à envisager.

En tisane ou en pipette, l’huile de CBD contre les troubles

Parmi les affections qu’aide à apaiser le CBD, on retrouve les troubles du sommeil et de l’anxiété. Deux maux qui, en prime, touchent de nombreux jeunes. Ces derniers se signalent de différentes façons, allant des crises de panique aux cauchemars et insomnies. Plusieurs explications permettent de justifier l’effet positif du CBD sur le cerveau, lorsqu’il est confronté à ces moments d’angoisse ou de troubles. Concrètement, c’est en agissant sur les récepteurs endocannabinoïdes que le message relaxant et positif du CBD se transmet au cerveau.

Par ses composants, il semble également que le CBD ait un effet positif sur les migraines, aidant à les apaiser, ainsi que sur les douleurs articulaires. Les bénéfices du CBD sur la migraine sont encore testés aujourd’hui afin d’appuyer cet atout. Ainsi, pour apaiser au quotidien leur corps, tant dans l’esprit que dans le physique, de nombreux individus incorporent le cannabidiol à leur routine. L’huile de CBD, sans hésitation, fait partie de ces dérivés qui sont très faciles à consommer au quotidien.

En effet, l’huile est un produit qui s’utilise par plusieurs voies d’administration. En sublingual, pour un effet très rapide, ou par voie digestive, déglutie en tisane, par exemple, pour une action retardée. La tisane au CBD fera profiter des bienfaits du CBD, selon les métabolismes et les dosages, deux à trois heures après la consommation. Une utilisation que beaucoup apprécient, prenant leur tisane après le repas pour faciliter leur endormissement à l’heure du coucher.

Quel dosage pour profiter des bienfaits de l’huile de CBD ?

Il n’y a pas de dosage universel à conseiller pour consommer du CBD, et encore moins sous forme d’huile. Le nombre de gouttes ou le centilitre précis se définissent simplement en fonction du poids, du métabolisme ou encore de la sensibilité au CBD. Les spécialistes recommandent, par exemple, jusqu’à 7 gouttes d’huile de CBD à 10 % en prise quotidienne, pour de l’anxiété légère ou une première conso, chez un adulte de 70 kg.

Pour tester les effets dans un premier temps, mieux vaut se contenter de suivre les dosages minimaux recommandés. La prise d’huile s’espace au fil de la journée, disons trois fois par jour, aux mêmes heures, à la manière d’une cure régulière. Ainsi, le consommateur est plus à même de se rendre compte des effets ou non du produit sur ses troubles. Ensuite, afin d’augmenter le ressenti, il faudra augmenter la concentration de l’huile ou son nombre de gouttes. Une goutte d’huile concentrée à 10 % de CBD aura le même effet que deux gouttes d’huile concentrée à 5 %.

Sujets proches

Médecine douce : comment prendre soin de soi naturellement ?

Cécile

Comment soigner une irritation à la crème dépilatoire ?

Malika

Tout savoir sur la liposuccion avant de se lancer

Malika

Donner son avis sur ce sujet