Comment gérer l’intolérance au lactose ?

L’intolérance au lactose est une condition médicale où la santé du patient est affectée par des douleurs de l’appareil digestif, surtout l’estomac. Ceci, car le corps n’est pas efficace pour réaliser l’assimilation des sucres qui font partie du lait.

C’est pourquoi, l’individu affecté par cette condition a mal après la consommation de produits laitiers. Dans certains cas, cette sensibilité est si aigue qu’il est presque impossible de consommer n’importe quel type de produit laitier, tandis que pour d’autres individus,  le mal d’estomac apparait après l’ingestion de lait frais ou fermenté : du lait liquide, des yaourts, par exemple.

L’intolérance au lactose est un problème plutôt commun. Parfois, elle est perçue comme une mode. Cela peut être expliqué car il y a de plus en plus d’information par rapport à cette condition, tandis qu’auparavant, la cause du mal d’estomac fréquent restait inconnue. Alors, ce type de maladie n’était pas associé à l’ingestion du lait.

La cause de l’intolérance au lactose

C’est une enzyme, la lactase, qui est à l’origine des problèmes d’intolérance au lactose. De fait, ce n’est pas vraiment cette enzyme, mais plutôt son manque. Grâce à cette substance, la digestion du lactose est  possible.

Comment savoir si vous êtes intolérant au lactose?

Vous êtes probablement en train de lire cet article parce que vous savez déjà que vous avez cette condition ou, au moins, parce que vous avez des maux d’estomac assez souvent et vous voulez vous renseigner concernant les causes possibles. Au pire, vous avez quelqu’un de proche qui est affecté par l’intolérance au lactose. Quoi qu’il en soit, si vous présentez les symptômes suivants, il est probable que vous soyez intolérant au lactose : si vous avez de douleurs fréquentes d’estomac, parfois accompagnés de diarrhées, de bruits provenant de votre zone abdominale, de gaz, de nausées, d’inflammations et de distensions. Parfois, au lieu de douleurs vous sentez des aigreurs.

Cependant, dans n’importe quel cas, consultez votre médecin. Ce texte existe en tant que source informative, mais ne remplace jamais le savoir-faire et les possibilités de diagnostique d’un vrai professionnel de la santé.

Que faire en cas d’intolérance au lactose ?

Votre médecin vous donnera plusieurs recommandations, mais il est sûr que vous devrez faire des changements plus ou moins importants dans votre régime alimentaire.

D’abord, il faudra limiter ou supprimer la consommation du lait. Cependant, il existe plein d’alternatives ou de laits végétaux pour substituer cet aliment, telles que le lait de soja, le lait de riz ou le lait d’amandes. Vous serez réassuré de savoir que la cuisine avec des substituts a beaucoup évoluée. Donc, vous ne devrez pas renoncer à vos plats préférés qui utilisent du lait pour leurs préparations de base.

Vous devrez chercher d’autres  aliments source de calcium ou consommer des suppléments. Si vous voulez privilégier les options naturelles et bon marché, sachez qu’une bonne quantité de légumes et herbes vertes sont source de calcium.

Et enfin, pour les fois où la consommation d’aliments avec du lactose sera incontournable, il existe des médicaments ou des suppléments pour vous assister dans le processus de digestion.

Sujets proches

Santé et alimentation : équilibrer la carence en vitamine A

Régis

Tout savoir sur la spiruline

Régis

Cétone de framboise : c’est quoi ? Combien ça coûte et est-ce efficace ?

Régis

Donner son avis sur ce sujet