8 vertus méconnues des oignons

En plus de relever tous nos plats, les oignons ont de nombreux bienfaits pour notre santé. On consomme ce bulbe dans le monde entier pour ses vertus. Découvrez les 8 propriétés insoupçonnées des oignons.

Un aliment riche en anti-oxydants

Un oignon de taille normal fournit 13 % de l’apport recommandé en vitamine C. En outre, il est riche en vitamine A, en sélénium, en quercétine et en anthocyanes. C’est donc un super allié pour lutter contre les affections respiratoires comme les bronchites, les rhumes, etc. Par ailleurs, les oignons jaunes et rouges auraient un effet antioxydant 8 fois plus élevé que les autres variétés. Alors même si on se demande toujours comment couper un oignon sans pleurer, on prend sur soi et on les intègre dans nos plats sans hésitation.

Un allié minceur

L’oignon est l’allié idéal dans le cadre d’un rééquilibrage alimentaire. En effet, il est pauvre en calories (44 calories pour un oignon moyen) et riche en fibres. Il facilite la digestion, surtout si on le mange cru.

Bon pour le cœur

Consommer des oignons régulièrement est bénéfique pour le système cardiovasculaire. En effet, les oignons évitent la formation de caillots sanguins et protègent ainsi les personnes des risques d’obstruction des vaisseaux. La quercétine contenue dans l’oignon permettrait aussi de réduire l’hypertension artérielle.

Un anti-cancer

D’après les docteurs Richard Béliveau et Denis Gingras, les oignons apportent des polyphénols à l’organisme. Cette molécule aurait le pouvoir d’empêcher la croissance de certaines cellules cancéreuses.

Un bébé en pleine forme

L’oignon aurait un rôle positif sur le développement du fœtus lors des premières semaines de grossesse et aiderait les enfants à mieux grandir grâce à sa teneur en acide folique. Cette vitamine est indispensable pour la croissance du fœtus, notamment pour le développement du tube neuronal (ébauche de la moelle épinière). Généralement, les gynécologues prescrivent des compléments alimentaires pour éviter les carences en acide folique durant le premier trimestre de grossesse.

Des os solides

Il n’y a pas que les produits laitiers qui aident à avoir une bonne ossature. D’après les recherches menées par l’INRA, la quercétine contenue dans les oignons ralentit la perte osseuse induite par la ménopause, au niveau de la rigidité et de la densité des os.

Il atténue les symptômes menstruels

Certaines femmes sont plus sensibles lors de leurs cycles menstruels et souffrent de syndromes prémenstruels. L’oignon, riche en manganèse, réduit les maux de ventre et les sautes d’humeur, d’après une étude américaine.

Il réduit les risques d’anémie

En plus des antioxydants, l’oignon contient du phosphore, du fer et de la vitamine E, ce qui aide grandement à régénérer les globules rouges.

Sujets proches

Qu’est-ce que le curcuma

Malika

Tout savoir sur la spiruline

Régis

Pourquoi le complément alimentaire est utile à votre pratique sportive ?

Malika

Donner son avis sur ce sujet