3 bonnes raisons de faire son propre pain complet

Le pain est connu comme étant un aliment de base dans l’alimentation de l’homme. Juste pour montrer la valeur de cette phrase, une étude a démontré que les français consomment en moyenne 120 grammes de pain par jour. Pourtant le pain complet est considéré comme un aliment à éviter pour ne pas prendre du poids. Voici alors une nouvelle alternative pour le consommer, c’est le fait de le cuisiner soi-même.

Pain complet VS pain blanc

Le pain blanc est obtenu à partir de farine blanche et de céréales. Ces céréales utilisées sont dépouillées de leur enveloppe mais également de leurs germes. D’un autre côté, il y a le pain complet.

La différence avec le pain blanc, c’est qu’il est fait à base de céréales complètes, qui n’ont été transformées en aucune façon. Ces céréales n’ont rien perdu de leurs éléments nutritifs de base, qui sont contenus dans chacune de ses parties.

Le pain complet est donc un aliment qui est riche en fibres et il peut très bien être ajouté à un régime minceur. Il est moins riche en glucides, ce qui ralentit la propagation du sucre dans l’organisme. De même, il apporte un sentiment de satiété sur un long moment ce qui n’est pas le cas du pain blanc.

Le pain complet se reconnait facilement à sa présentation. Il possède une mie assez dense et de couleur ocre. Attention quand même en le choisissant, car les meilleurs sont ceux qui sont souples au toucher et qui n’ont pas une apparence craquelée.

Son goût est aussi particulier car parfois, il donne une sensation acidulée. Pour bien le conserver, il est nécessaire de l’envelopper dans un torchon ou même de le congeler pour le garder bien frais.

Faire son pain complet soi-même

Pas de compléments ajoutés

Lorsque le pain à consommer est acheté en boulangerie, la certitude que la farine utilisée n’ait pas de compléments ajoutés en plus est assez faible. La provenance des céréales n’est pas tout à fait assurée d’être à 100% naturelle.

En effet, il se peut que pour avoir une belle apparence pour leur pain complet, les artisans boulangers ajoutent des enzymes et des améliorants à leur farine. Par contre, si le pain complet est cuit à la maison, le contrôle des ingrédients utilisés est plus strict et sans risque de se retrouver avec des produits chimiques.

Un pain bio, réellement bio

En faisant son pain complet, soi-même à la maison, les risques de choisir de mauvaises céréales sont limités. Les pains complets qui sont vendus sur le marché ne peuvent pas être certifiés de ne pas contenir de produits chimiques au cours de leur transformation.

Pour information, les céréales peuvent être aspergées de pesticides et d’insecticides dans les champs. Et elles n’en sont pas ôtées totalement lorsqu’elles sont distribuées chez les boulangeries de la ville. C’est pourquoi il est essentiel de garantir que les céréales achetées soient bio.

Bien qu’il existe déjà des points de vente de pains complets bio, il est toujours préférable de tout contrôler soi-même pour éviter le maximum de dégâts sur la santé.

Un goût différent

Parfois, les gens peuvent faire la remarque que le pain qu’ils achètent ait toujours le même goût. Même en allant à une boulangerie différente, le pain complet est toujours cuisiné de la même manière, ce qui peut devenir lassant au bout d’un moment.

Puis, qui n’a pas encore en mémoire le goût de ces recettes de grand-mère qui ont bercé et rendu l’enfance unique ? Il est possible de faire pareil et élaborer soi-même sa recette de pain complet fait maison. C’est un projet accessible pour tous à l’aide d’une machine à pain. En plus, il est possible de rajouter sa touche personnelle dans la recette, avec de l’ail ou de la ciboulette pour donner plus de goût.

Sujets proches

Tout savoir sur la spiruline

Régis

Zoom sur le régime cétogène

Régis

Cétone de framboise : c’est quoi ? Combien ça coûte et est-ce efficace ?

Régis

Donner son avis sur ce sujet